Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 30 novembre |
Saint André
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Joseph Cafasso, le saint patron des condamnés à mort

JOSEPH CAFASSO

Public Domain

Aliénor Goudet - publié le 22/06/22

Méconnu, le franciscain italien Joseph Cafasso (1811-1860) a formé Don Bosco. Il fut également un aumônier de prison charismatique. Il est aujourd'hui le saint patron des condamnés à mort. L'Eglise catholique le fête le 23 juin.

Joseph Cafasso est né en Sardaigne au début du XIXe siècle. À cause d’une malformation de sa colonne vertébrale, il est infirme et ne grandira pas beaucoup. Malgré ce handicap, Joseph montre dès l’enfance un profond attrait pour le Christ. Il aime plus que tout aller à la messe et passer plusieurs heures en prière. Personne ne doute de sa vocation. Il entre rapidement chez les franciscains et est ordonné en 1833. Théologien accompli, il enseigne la morale dans un séminaire à Turin.

Inspirée par saint François de Sales et saint Alphonse Liguori, on sent chez Joseph un amour profond pour le saint sacrement et la présence réelle. Il n’a de cesse que de condamner le jansénisme qui s’obstine à se préoccuper du péché et des mortifications en oubliant la miséricorde et le salut des pécheurs. Parmi ses élèves, se trouve le jeune Jean Bosco dont il est le père spirituel à partir de 1835. Lui aussi fait des merveilles en tant qu’enseignant. Mais tous les séminaristes qui écoutent le père Cafasso sont transformé par les paroles de celui-ci.

Mais Joseph ne se contente pas d’enseigner la morale. Il la pratique comme aumônier de prison. Il consacre une bonne partie de son temps aux prisonniers et en particulier à ceux qui sont condamnés à mort. Il leur donne l’absolution en les réconfortant et se bat pour l’amélioration des conditions de vie en prison. Son humanité sans pareil ne le quitte jamais et touche les cœurs de tous ceux qu’il rencontre. Il rend l’âme en 1860 et est canonisé par Pie XII en 1947. Il est le saint patron des condamnés à mort et des aumôniers.

Tags:
aumonierDon Boscopeine de mortprisonniersSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement