Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

La petite cuisine Laudato si’ du pape François !

courtesy of Jean-Yves Riou

Marzena Devoud - publié le 01/11/21

Pizza végétarienne, chili sin carne ou spaghetti aux coques ? Voici enfin le seul livre de recettes culinaires que le Pape lit avec autant d’attention ! Pas étonnant puisque pour la première fois un ouvrage de cuisine cherche à traduire concrètement les intuitions de son encyclique "Laudato Si’…"

Le pape François aime faire la cuisine depuis son enfance. Le jeune Jorge, aîné de la fratrie, savait préparer les déjeuners, en suivant les conseils de sa mère, restée paralysée après un accouchement difficile. Chez les Bergoglio, famille d’immigrés italiens, on aimait cuisiner les plats d’origine italienne, toujours simples mais savoureux. A commencer par toutes sortes de pâtes, mais aussi d’autres plats comme le risotto à la piémontaise saupoudré du fromage Gran Padano, des calamars farcis ou encore des châtaignes séchées. Le futur pape se sentait très à l’aise aux fourneaux. Il savait comment choisir les bons ingrédients et mijoter les petits plats. Pour le jeune Jorge, faire la cuisine c’était servir avec amour ses frères.

Un livre inspirant et inspiré

Pas étonnant que le souverain pontife a enfin trouvé le livre culinaire qui lui convient ! Image à l’appui, il a l’air d’étudier attentivement le contenu de Ma petite cuisine Laudato Si, premier manuel de cuisine saine et durable inspiré de son encyclique Laudato Si. En effet, le livre, publié aux éditions CLD, veut répondre à la feuille de route d’écologie intégrale lancée par le Pape qui demande aux acteurs de la COP26 à Glasgow de donner « des réponses efficaces à la crise écologique. Un appel fondamental qui n’a pas laissé indifférente Anne Moreau, diététicienne, psycho-nutritionniste engagée dans une démarche zéro déchet. Elle publie un ouvrage de 56 recettes superbement illustrées, avec dix chapitres déclinant des choix responsables et conseils pratiques pour une alimentation saine, gourmande et accessible à tous. Un livre inspiré et inspirant qui permet de comprendre que finalement, en faisant au quotidien quelques gestes simples, on peut entrer dans une nouvelle civilisation consciente tout en restant gourmande.

Un livre solidaire

Ce livre est né d’une rencontre. Anne Moreau est depuis longtemps une amie de l’association Lazare qui anime et développe des colocations solidaires entre des jeunes actifs et des personnes sans-abris. L’auteure y enseigne bénévolement les bases d’une « alimentation positive ». Encouragée par cette expérience, elle a décidé alors de partager son savoir-faire culinaire et sa vision de l’écologie du quotidien dans un livre.

Avec toujours au cœur l’idée si chère au pape François que le repas est un temps de rencontre et de partage. « Ce moment fortifie notre sentiment de gratitude pour les dons de la création, reconnaît ceux qui, par leur travail, fournissent ces biens, et renforce la solidarité avec ceux qui sont le plus dans le besoin (Laudato Si’, n° 227). Cuisiner est d’abord un geste d’amour à commencer par les plus nécessiteux. Pas étonnant que le Pape rappelle souvent que « lorsque l’on jette de la nourriture, c’est comme si on la volait à la table du pauvre ».

Voilà pourquoi Ma petite cuisine Laudato Si’ veut être un livre solidaire : son auteur s’engage à reverser 50% de ses droits d’auteur au profit de Lazare. Il ne reste plus qu’à suivre le Pape et se lancer dans l’une des recettes : Pizza végétarienne ou Chili sin carne ?

Ma petite cuisine Laudato Si’, Anne Moreau, éditions CLD, octobre 2021, 240 pages, 24,90€

Tags:
cuisineÉcologielaudato siPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement