Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 19 avril |
Saint Expédit
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Notre-Dame : fin des travaux de sécurisation, la restauration peut commencer

NOTRE-DAME-2-ANS-000_97Z2Z6.jpg

Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Timothée Dhellemmes - publié le 19/09/21

Les travaux de restauration de Notre-Dame de Paris devraient commencer dès cet hiver, alors que l’établissement public a annoncé ce samedi 18 septembre la fin de la phase de sécurisation et de consolidation de la cathédrale.

“La cathédrale est désormais entièrement sécurisée”. C’est ce qu’a annoncé ce samedi 18 septembre l’établissement public chargé de la conservation de Notre-Dame de Paris, plus de deux ans après l’incendie qui avait ravagé la toiture et la flèche de l’édifice. Débutée dès le 16 avril 2019, la phase de sécurisation et de consolidation a permis de mener à bien plusieurs opérations “complexes et parfois inédites”, comme le démontage de l’échafaudage sinistré, la dépose du grand orgue, des chantiers tests de nettoyage dans deux chapelles, la pose de cintres en bois sous les arcs-boutants ou encore le déblaiement et le tri des vestiges et la sécurisation de la croisée du transept. Au cours de l’été, la sécurisation de la cathédrale s’est achevée par la pose de demi-cintres en bois sous les voûtes des six travées les plus fragilisées, la mise hors d’eau totale de la cathédrale et la dépose de grandes tentes sur le parvis pour trier et stocker provisoirement les vestiges de l’incendie.

Objectif 2024

Parallèlement à toutes ces opérations, “la phase de restauration a été préparée activement et est désormais résolument engagée afin de lancer dès cet hiver les premiers travaux de restauration”, affirme l’établissement public, qui espère toujours tenir l’objectif fixé par Emmanuel Macron, à savoir “rendre la cathédrale au culte et à la visite en 2024 ». Auditionné par le Sénat en janvier 2020, le général Jean-Louis Georgelin, président de l’établissement public, avait promis de maintenir le cap des cinq ans, “même si ça ne veut pas dire que tout sera terminé”.

Lancement des appels d’offre

“Les choix patrimoniaux présentés par le général d’armée Jean-Louis Georgelin et les architectes en chef des monuments historiques à la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA), le 9 juillet 2020, et approuvés à l’unanimité, ont permis de définir le projet de restauration comprenant la restitution à l’identique de la flèche de Viollet-le-Duc”, affirme par ailleurs le communiqué.

L’établissement public prépare désormais “le lancement des appels d’offre de travaux qui conduiront à sélectionner les entreprises lauréates participant au chantier de restauration”. Parallèlement, “une campagne de nettoyage approfondi des murs intérieurs et des sols de la cathédrale débute ce mois-ci”.

Tags:
incendieNotre-Dame de ParisRestauration
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement