Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 12 avril |
Saint Jules Ier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Accouchement : le pass sanitaire est-il obligatoire ?

PREGNANT, WOWAN, HOSPITAL

vectorfusionart | Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 21/08/21

Si le pass sanitaire est obligatoire depuis le 9 août dans les centres hospitaliers, notamment pour les consultations, le suivi des soins ou encore les rendez-vous médicaux programmés, qu’en est-il pour un accouchement ? Une césarienne programmée ? Les futurs pères ?

Si la vaccination est possible et recommandée, notamment par le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF), dès le premier trimestre de la grossesse, certains futurs parents n’ont pas eu le temps ou l’envie de se faire vacciner contre le Covid-19. Le pass sanitaire est-il exigé pour accoucher à l’hôpital ? Une césarienne est-elle considérée comme un rendez-vous médical programmé ? Le père doit-il être vacciné pour rendre visite à sa femme en suite de couches ?

Il est indispensable que la prise en charge des grossesses puisse se poursuivre dans les conditions habituellement requises.

Le CNGOF, dans son communiqué du 21 juillet, se veut rassurant auprès des futurs parents qui ne seraient pas vaccinés. “Il est indispensable que la prise en charge des grossesses puisse se poursuivre dans les conditions habituellement requises”, préconise-t-il. “Le pass sanitaire ne s’applique pas aux patientes. Toutes peuvent donc consulter, en urgence ou non, sans contrôle du pass sanitaire”.

Si la société savante insiste cependant sur la nécessité vaccinale, elle rappelle aussi que le père “n’est pas un simple visiteur mais est un acteur de soins”. Par conséquent, “lors de l’accouchement et en post partum, le co-parent sans pass sanitaire doit pouvoir aussi être présent, même s’il doit absolument être incité à respecter les règles de distanciation et d’hygiène”. En revanche, pour les consultations de suivi ou les échographies, le futur papa doit présenter un pass valide (schéma vaccinal complet ou test biologique de moins de 72 heures).

Néanmoins, dans les faits, les établissements de santé ont généralement adopté des mesures plus sévères que les préconisations du CNGOF. Il convient donc de se renseigner auprès de chaque maternité pour en connaître les règles. Si l’accouchement non programmé est bien considéré partout comme une situation d’urgence, pour laquelle le pass n’est pas demandé, les rendez-vous programmés (suivis de grossesse et césariennes) nécessitent, dans la très grande majorité des établissements, un pass sanitaire pour les deux parents. Enfin, de manière générale, le pass est également exigé pour les visites du père à la maternité.

Tags:
Materniténaissancepass sanitaire
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement