Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 26 septembre |
Saints Côme et Damien
home iconDécryptage
line break icon

Rentrée scolaire : que prévoit le nouveau protocole sanitaire ?

Halfpoint I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 20/08/21 - Mis à jour le 22/08/21

À 15 jours de la rentrée des classes, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a réitéré ce jeudi 19 août sa volonté de maintenir le plus possible les écoles ouvertes durant l’année scolaire. Le nouveau protocole sanitaire, dévoilé le 28 juillet dernier, prévoit quatre scénarii différents selon le niveau de circulation du virus.

Les élèves du primaire porteront-ils le masque ? Les collégiens et lycéens non vaccinés pourront-ils faire du sport ? Les étudiants retrouveront-ils enfin les bancs de la fac ? Autant de questions que se posent élèves et parents d’élèves concernés par la rentrée scolaire le jeudi 2 septembre prochain. En déplacement dans les Hauts-de-Seine ce jeudi 19 août, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a indiqué s’être fixé un objectif « école ouverte » pour toute l’année scolaire, impliquant, sans surprise, des mesures qu’enseignants et élèves connaissent déjà : « D’ores et déjà, chacun peut être certain que, un, nous allons ouvrir, et deux, les éléments essentiels que nous connaissons déjà seront présents », a-t-il dit, évoquant le maintien de l’usage du masque et les gestes barrières. 

Cependant, le dernier protocole sanitaire, dévoilé le 28 juillet, prévoit des mesures sanitaires différentes selon le niveau de circulation du virus : niveau 1 (vert), niveau 2 (jaune), niveau 3 (orange) et niveau 4 (rouge). En fonction de la situation épidémique, le passage d’un niveau à l’autre pourra être déclenché au niveau national ou territorial (par région, par département, voire par académie). Le ministre a annoncé, dans un entretien au JDD, que le niveau 2 s’appliquerait le 2 septembre prochain.

1Port du masque

Selon les mesures induites par le niveau 2, le masque sera obligatoire pour les élèves de primaire, les collégiens et les lycéens, dans les espaces clos. Il sera obligatoire en extérieur si les niveaux 3 ou 4 sont déclarés. Pour les élèves des écoles maternelles, le port du masque demeure proscrit.

2Pass sanitaire

« Il n’y a évidemment pas de pass sanitaire pour aller à l’école », a répété Jean-Michel Blanquer ce 19 août. « L’école doit être la plus ouverte possible pour tous les enfants de France ». Le pass sanitaire n’est pas exigé, « de l’école maternelle jusqu’à la fac », avait déjà précisé le président de la République, Emmanuel Macron, le 4 août dernier sur une vidéo TikTok.

En revanche, au collège et au lycée, si un cas positif est déclaré dans une classe, les élèves non vaccinés seront évincés, mais pas les élèves vaccinés. Les non-vaccinés devront rentrer chez eux et poursuivre les cours à distance. Une manière d’inciter les adolescents à se faire vacciner. Une campagne de vaccination débutera dès le mois de septembre auprès des 12-17 ans : 6.000 centres de vaccination devraient être déployés « dans ou à côté » des établissements scolaires. « Selon les situations, soit des équipes mobiles viendront vacciner dans les établissements, soit nous organiserons le déplacement des élèves volontaires, en lien avec les services de santé, vers les centres de vaccination », a précisé le ministre de l’Education nationale auprès du JDD. A ce jour, plus de la moitié des 12-17 ans ont reçu au moins une dose de vaccin au cours de l’été.

3Fermeture de classes

Le ministère de l’Éducation nationale entend maintenir une stratégie privilégiant l’enseignement en classe, tout en limitant la circulation du virus au sein des établissements. Par conséquent, dans les écoles, la règle demeure la même que l’année dernière : si un enfant est déclaré positif, la classe fermera ses portes pour une durée de sept jours.

Dans les collèges et les lycées, si un élève est déclaré positif dans une classe, les non vaccinés seront évincés. De même, si un élève est identifié comme « contact à risque », il poursuivra pendant sept jours ses cours à distance s’il n’est pas vacciné. En revanche, les élèves « contact à risque » vaccinés pourront quant à eux poursuivre les cours en présentiel.

Si le niveau 4 est déclaré, les lycéens, ainsi que les élèves de 4ème et de 3ème, reviendront à un fonctionnement en demi-jauges.

À l’université, le retour à 100% en présentiel des étudiants est visé. Cependant, en cas d’accélération de la circulation du virus, des mesures de distanciation dans les salles de classe ou de demi-jauges pourraient à nouveau être appliquées.

4Cantine

Comme l’an passé, le ministère appelle à limiter les brassages d’élèves et la densité d’occupation de la cantine, en adaptant les plages horaires et le nombre de services. Les chaises seront disposées de manière à éviter d’être face à face. Selon l’évolution de la situation sanitaire, il pourra être demandé aux élèves de s’installer chaque jour à la même table, avec les mêmes voisins.

5Sport

La pratique des activités sportives dépendra également de la situation sanitaire. Jean-Michel Blanquer a annoncé que les activités physiques et sportives seront autorisées, à l’extérieur comme à l’intérieur, à l’exception des sports de contact. Pas de différenciation entre les élèves vaccinés et ceux non vaccinés.

6sorties scolaires

Concernant les sorties scolaires, les élèves ne se verront pas demander de pass sanitaire dans les lieux où ils ne sont pas mélangés au public, comme les piscines ou les bibliothèques. Mais à compter du 30 septembre, il sera demandé, à partir de 12 ans, dans les lieux qui le requièrent.

Tags:
CoronavirusRentrée scolaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement