Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 07 mai |
Bienheureuse Gisèle
home iconActualités
line break icon

La Nuit pour la Mission, une soirée pour soutenir ceux qui évangélisent

Nuit du Bien Commun

© La Nuit du Bien Commun

Nuit du Bien Commun 2018.

Agnès Pinard Legry - Publié le 28/04/21

La première édition de la Nuit pour la Mission, qui met en relation des donateurs et des associations qui œuvrent en France pour l’évangélisation, doit avoir lieu le 10 mai prochain. Elle sera à suivre en ligne en direct.

Après la Nuit du Bien Commun, place à la Nuit pour la Mission. Face au succès rencontré lors des précédentes éditions de la Nuit du Bien Commun – qui permet de mettre en relation le temps d’une soirée des donateurs potentiels et des associations d’intérêt général – l’idée a germé de mettre ce format au service des acteurs qui œuvrent à l’évangélisation. L’événement, parrainé par le président de la Conférence des évêques de France (CEF) Mgr Éric de Moulins-Beaufort, est organisé par Philippe Royer, président du mouvement des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC), Laurent Landete, membre du dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie ainsi que Claire d’Harcourt de la startup Obole. « Il faut avoir l’audace de dire qu’il est essentiel de soutenir ces mouvements missionnaires si on souhaite pouvoir présenter une vraie et belle image de l’Église », explique à Aleteia Philippe Royer. « Et pour cela il n’y a pas de miracle, il faut lever des fonds. C’est un devoir vis-à-vis de celles et ceux qui s’engagent ».

Des dons de 100 à 5.000 euros

Lundi 10 mai, rendez-vous est donc pris à 20h30. Pour assister en direct à cette soirée caritative inédite, l’inscription est obligatoire. Concrètement, huit projets vont être présentés. Chacun aura 4 minutes pour présenter les actions menées, l’objectif visé etc. Une fois ce temps écoulé, un commissaire-priseur sollicitera pendant quatre minutes le public – présent en ligne – afin de lever des dons en direct allant de 100 à 5.000 euros (chaque don étant déductible fiscalement, ndlr). Un compteur de dons affichera en direct le montant de la levée, par projet et au global.

« Les donateurs seront tous connectés sur une plateforme de webinar », détaille auprès d’Aleteia Claire d’Harcourt. « Ils manifesteront pendant la soirée en direct leur promesses de dons en inscrivant « don » sur le module de chat au projet et au palier de dons de leur choix ». Chaque association contactera suite à la soirée les donateurs pour leur indiquer les modalités de conversion de leur promesse de don.

Une occasion concrète de faire quelque chose pour la mission.

Parmi les projets présentés on retrouve des initiatives missionnaires reconnues comme les parcours Alpha qui viennent de fêter leur 20e anniversaire en France ou le réseau de prière Hozana. Présents également, la Mission Ismérie destinée à l’accueil des convertis ex-musulmans, le festival Sacrée musique qui veut, pendant tous l’Avent, illuminer de milliers de bougies les dix plus belles églises du Var et proposer des concerts « pour une expérience immersive inédite ». Au total, huit projet sont présentés cette année « mais l’idée est que ça évolue, que l’on puisse présenter de nouvelles initiatives », détaille encore Philippe Royer. « C’est une première mais nous élargirons et répéterons ce type d’événement ».

Alors que les dernières Nuit du Bien commun ont flirté avec le million d’euros de dons, le modèle semble avoir fait ses preuves et propose de beaux coups de projecteurs sur des initiatives louables. Et parce que l’évangélisation, qui n’est autre que témoigner de l’amour du Christ, est essentiel, le soutien financier de chacun l’est tout autant. « Nombreux sont ceux qui se disent prêts à faire quelque chose pour la mission », reprend le président des EDC. « Là ils ont une occasion concrète avec une offre structurée et formalisée ».

Tags:
donsevangelisationmission
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
2
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
3
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
4
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
5
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
6
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
7
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement