Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 03 octobre |
Saint Gérard de Brogne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vidéo : la « place de l’église » de Mossoul, symbole du martyr chrétien en Irak

Timothée Dhellemmes - publié le 06/03/21 - mis à jour le 14/06/21

Le pape François doit se rendre ce dimanche 7 mars sur la place de l’église (Hosh al-Bieaa), dans le cœur du vieux quartier de Mossoul-ouest, où quatre églises hautement symboliques sont aujourd’hui fortement endommagées ou détruites, suite à l’occupation de Daech.

La visite de la vieille ville de Mossoul, ce dimanche 7 mars, figure de toute évidence parmi les temps forts du voyage pontifical en Irak. Après trois années d’occupation, la ville a été libérée du joug de Daech à l’été 2017. Derrière eux, les islamistes ont laissé des bâtiments en ruines, parmi lesquels les quatre églises de la place « Hosh al-Bieaa », rebaptisée « place de l’église », à l’approche de la visite du pape François.




Lire aussi :
EN DIRECT – Le pape François de retour à Rome

Alors que les murs, la toiture et le clocher de l’église chaldéenne sont très fragilisés, la nouvelle cathédrale syriaque-catholique, Al Tahira, a perdu son toit et ses arcades. L’ancienne église syriaque-catholique est en ruines, et l’église orthodoxe arménienne est fermé au public. D’après le programme du Vatican, le pape François doit présider un temps de prière sur la place. Rien ne dit s’il pénètrera, ou non, dans l’une des églises. Le pontife argentin rejoindra ensuite Qaraqosh en hélicoptère. 


Le pape François lors de l'audience générale place saint-Pierre, mercredi 27 novembre 2019.

Lire aussi :
Irak : le pape François demande aux fidèles de prier pour lui

Tags:
ChrétiensÉgliseIrakmossoulPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement