Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 octobre |
Saint Demetrius
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Abus sexuels : les évêques nourrissent leur réflexion sur la responsabilité

M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

Lors du synode sur la famille, au Vatican, en 2015.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 24/02/21 - Mis à jour le 06/10/21

Les évêques se sont réunis en Assemblée plénière extraordinaire du 22 au 24 février afin d’approfondir leur réflexion sur le terme de responsabilité dans le cadre des abus sexuels sur personnes mineures commis au sein de l’Eglise catholique.

Réflexion et responsabilité. Les évêques de France se sont réunis du 22 au 24 février en Assemblée plénière extraordinaire en visioconférence afin de nourrir leur réflexion sur la notion de responsabilité dans le cadre des abus sexuels commis sur des personnes mineures au sein de l’Église catholique. Une trentaine d’autres personnes, des victimes, des membres des groupes de travail mis en place en novembre 2018, des membres de cellules d’accueil et d’écoute, divers responsables ecclésiaux ont participé à une partie de la session.

La responsabilité, une notion multidimensionnelle

Alternant des séquences plénières et des temps de travail en petits groupes, « les participants ont travaillé le terme de responsabilité sous diverses acceptions et selon divers angles : psycho social, philosophique, théologique, biblique, historique », détaille la Conférence des évêques de France (CEF). « À travers ces différents points de vue, la place et le rôle des personnes victimes dans cette réflexion s’est confirmée comme déterminante ».

Lors de ces échanges, une association de victimes travaillant sur la lutte contre la pédocriminalité dans l’Église propose la création d’un « pavillon mémorial pour les victimes d’abus sexuels perpétrés dans l’Église » qui pourrait être installé à Lourdes, a affirmé l’un de ses membres en début de semaine.




Lire aussi :
Mgr Ravel sur les abus sexuels : « La miséricorde réclame la justice »

Pour mémoire, cette session s’inscrit dans la perspective de l’Assemblée plénière de printemps (23 – 26 mars 2021) dont le but va être d’engager l’Église en France pour plusieurs années dans un dispositif viable afin de la conduire hors de la crise des agressions sexuelles et des abus de pouvoir. Cette session se place aussi dans la perspective de la réception du rapport de la Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l’Église (CIASE) qui devrait être rendu public en octobre 2021.

Tags:
abus sexuelscefCiase
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
3
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
4
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
5
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
6
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
7
La rédaction d'Aleteia
[VIDEO] Un jeune enfant handicapé monte au côté du Pape au début ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement