Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconAu quotidien
line break icon

Malgré l’épidémie, "la naissance doit rester un moment privilégié"

family

By HannaMonika | Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 05/11/20

Le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) réitère sa recommandation auprès des maternités d’accueillir les pères lors de l’accouchement ainsi qu’en suites de couches.

De nombreux couples avaient souffert, au printemps dernier, des mesures sanitaires prises dans certaines maternités d’exclure les pères de l’accouchement. Suivant l’avis rendu par le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) invoquant « la nécessité de faire conserver à l’accouchement sa composante humaine et familiale », le ministère des Solidarités et de la Santé avait alors publié un communiqué le 31 mars dernier, recommandant aux maternités la présence du père lors de l’accouchement, sous certaines conditions.

Face à de nouvelles restrictions observées dans certaines maternités, la société savante a publié un communiqué le 30 octobre dernier affirmant que l’exclusion des pères (sans symptômes) « pendant le travail, pendant une éventuelle césarienne ou en suites de couches n’est pas souhaitable ». « La naissance doit rester un moment privilégié même dans ce contexte COVID », déclare-t-elle, « et nous comptons sur tous les couples pour nous aider à le préserver en respectant au maximum les consignes de sécurité qui leur seront données par les personnels des maternités. » A ce jour, aucune disposition ou recommandation n’a été décrétée par les autorités.




Lire aussi :
Le port du masque pendant l’accouchement recommandé mais pas imposé

En images, neuf recommandations pour les femmes enceintes en temps d’épidémie :

Tags:
materniténaissanceReconfinement
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement