Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconActualités
line break icon

Venise sauvée des eaux grâce à "Moïse"

WEB2-VENISE-BASILIQUE SAINT MARC-shutterstock_253520497.jpg

Shutterstock I iryna1

Basilique Saint-Marc (Venise)

Agnès Pinard Legry - Publié le 04/10/20

Le système de digues artificielles "Moïse" installé à Venise a permis pour la première fois, samedi 3 octobre, d’éviter l’inondation de la ville alors qu’un nouvel épisode d’acqua alta (marée haute) était attendu.

C’est « un jour d’espérance » a salué le patriarche de Venise, Francesco Moraglia. Ce samedi 3 octobre, un épisode d’acqua alta, une marée particulièrement haute inondant généralement des dizaines de boutiques et hôtels ainsi que la fameuse place Saint-Marc de Venise, était attendu. Mais grâce au système Mose, Moïse en italien, pour module expérimental électromagnétique, dont les quelque 78 digues ont été placées aux points d’entrée de la lagune de Venise, la ville a bel et bien été sauvée des eaux.

Concrètement, ce système, imaginé dans les années 1980 et en travaux depuis dix-sept ans, est un réseau de caissons remplis d’eau, censés pouvoir se relever en 30 minutes. Ce dernier a été créé pour résister à une montée des eaux de trois mètres au-dessus de la normale.

En novembre 2019, une acqua alta exceptionnelle haute avait inondé la Cité des Doges. D’une hauteur de 1,87m, son niveau est le plus haut depuis 53, elle avait causé de lourds dommages sur la basilique Saint-Marc qui avait été inondée sous un mètre d’eau tandis que la crypte ainsi que le presbytère avaient été complètement noyés.




Lire aussi :
Ce que les Vénitiens ont fait quand leur ville a été frappée par la peste

Tags:
Venise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement