Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Narcisse
home iconActualités
line break icon

Dieu ne regarde pas les "résultats", mais "la volonté et la générosité"

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - Publié le 20/09/20

Dieu « nous donne plus que ce que nous méritons », a déclaré le pape François lors de l’Angélus prononcé au Vatican le 20 septembre 2020. Il « ne regarde pas le temps et les résultats, mais la volonté et la générosité », a-t-il souligné.

Lors de l’Angélus, l’évêque de Rome a commenté l’Évangile du jour : la parabole des “Ouvriers de la onzième heure” (Mt 20, 1-16). Ce récit raconte comment le maître d’une vigne rémunère tous ses ouvriers de la même manière, indépendamment de leurs efforts fournis.




Lire aussi :
Soyez désintéressé, vous aurez la première place !

Depuis la fenêtre du Palais apostolique, le Souverain pontife a déclaré que Dieu, comme le maître de la vigne, « ne regarde pas le temps et les résultats, mais la volonté et la générosité avec lesquelles nous nous mettons à son service ». « En nous donnant la grâce, il nous donne plus que ce que nous méritons », a-t-il affirmé devant plus d’un millier de personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre. « Tout est grâce, notre Salut est grâce, notre sainteté est grâce », a-t-il encore martelé.

Le successeur de Pierre a mis en garde contre celui qui « raisonne avec la logique humaine », en termes de mérites. Celui-là se retrouve dernier, contrairement à celui qui « se confie humblement à la miséricorde du Père [qui] se trouve le premier ». Le premier saint a être canonisé dans l’Église a été « le bon larron », a rappelé le pontife, il a été canonisé par le Christ sur la Croix, « in extremis ».

À la rencontre des périphéries existentielles

Dieu, comme le Maître de la parabole, « appelle tout le monde » et « appelle toujours ». Selon le pape François, il s’agit-là du « style de Dieu » que chacun est appelé « à recevoir et à imiter ». Personne ne doit être exclu de « son plan d’amour ».


PRODIGAL SON ARTWORK

Lire aussi :
Ce que la parabole du fils prodigue nous enseigne sur la prière du Notre Père

Les communautés sont, selon le chef de l’Eglise catholique, « également appelées à sortir des différents types de «frontières» qui peuvent exister » aujourd’hui. Il les exhorte à « s’ouvrir à des horizons de vie qui offrent une espérance à ceux qui sont stationnés dans les périphéries existentielles et n’ont pas encore fait l’expérience, ou ont perdu, de la force et de la lumière de la rencontre avec le Christ. »

Une Église en sortie

« Quand une Église n’est pas en sortie, elle est malade », a déclaré le 266e pape. « Il vaut mieux une Église qui commet des accidents en sortant qu’une Église qui est malade », a-t-il confié. À la fin de la prière, le pape François a adressé un mot pour les fidèles et prêtres hongrois, qui ont vu le Congrès eucharistique international de Budapest (Hongrie) être repoussé à cause de la situation sanitaire actuelle. Prévu normalement en septembre 2020, le Congrès eucharistique international aura lieu du 5 au 12 septembre 2021.

Le Primat d’Italie a rappelé la célébration de la journée de l’Université catholique du Sacré-Cœur, une université milanaise présente aussi à Brèche, Rome et Plaisance-Crémone. « J’appelle à soutenir cette institution », et tous ceux qui ouvrent « la porte du futur à beaucoup de jeunes ». Il est important que les jeunes soient formés « au soin de l’humanité et de la maison commune », a-t-il insisté.


KOMUNIA ŚWIĘTA

Lire aussi :
La communion quotidienne, grâce ou pratique excessive ?

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
angelusPape François
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement