Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Chez les chrétiens d’Orient, la fête de la Croix glorieuse, ça claque !

© Alexandre Goodarzy
Photo d'illustration. Fête de la Croix glorieuse à Maaloula (Syrie).
Partager

Le 14 septembre, l’Église fête la Croix glorieuse. Chez les chrétiens d’Orient, c’est l’occasion d’organiser de grandes festivités.

On pourrait se croire à Noël tant les festivités sont marquées. Et pourtant,  ce n’est pas l’Enfant-Jésus tout frais installé dans la crèche qui a valu ces feux d’artifice la nuit dernière, mais la fête de la Croix glorieuse. Les chrétiens d’Orient accordent à cette fête une très grande importance. Ils font alors mémoire de la découverte de la croix du Christ par sainte Hélène, la mère de l’empereur Constantin. Pour célébrer cette découverte, les chrétiens orientaux auraient allumé de grands bûchers, ce qu’ils continuent à faire depuis, et presque sans interruption au fil des siècles.

Ici, à Bartella, à l’est de Mossoul (Irak), mais aussi dans d’autres villes de la plaine de Ninive et du Kurdistan, feux d’artifice et croix lumineuses sont au rendez-vous pour marquer le coup et incarner la ferveur populaire.