Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 23 juillet |
Sainte Brigitte de Suède
home iconActualités
line break icon

Le pape François annonce une journée de prière pour le Liban

WEB2-BEYROUTH-LEBANON BLAST-AFP-000_1WA3EM.jpg

STR / AFP

Deux explosions ont eu lieu le 4 août 2020 dans le port de Beyrouth (Liban).

I.Media - Publié le 02/09/20 - Mis à jour le 03/09/20

Le pape François a annoncé lors de l’audience générale de ce mercredi la tenue d’une Journée universelle de prière et de jeûne pour le Liban le 4 septembre.

Un mois après la double explosion survenue dans le port de Beyrouth le 4 août qui a causé la mort d’au moins 190 personnes et à l’origine d’une grave crise au Liban, le pape François a appelé, lors de l’audience générale de ce mercredi, à une Journée universelle de prière et de jeûne pour ce pays le 4 septembre. Le cardinal Parolin, numéro 2 du Vatican, sera présent à cette date au Liban pour le représenter personnellement.

À son arrivée dans la Cour Saint-Damase où avait lieu l’audience de ce jour, le pape François s’est arrêté devant le père Georges Breidi, un prêtre libanais, et a embrassé le drapeau au Cèdre qu’il lui tendait. À la fin de l’audience générale, le pontife a invité le prêtre maronite à le rejoindre et, le drapeau libanais dans la main, a adressé un long plaidoyer pour son « cher Liban ».

Le chef de l’Église catholique, conscient du danger qui menace le pays, a rappelé le message délivré par Jean Paul II en 1990 lors de son déplacement dans le pays du Levant, pendant une période critique pour la région. Le Liban « ne peut pas être abandonné dans sa solitude », car il a été un « pays d’espérance ». Les Libanais ont « toujours conservé leur foi en Dieu et démontré la capacité à faire de leur terre un lieu de tolérance, de respect, de partage ». En cela, le Liban est « quelque chose de plus qu’un État », a insisté le chef de l’Église. C’est un « message de liberté, de pluralisme, pour l’Orient et l’Occident ».

« Aidez ce pays à renaître ! »

Le 266e pape a demandé aux responsables de « s’engager avec sincérité dans l’œuvre de reconstruction en prenant en considération le bien commun et le futur de la nation ». Il les a incités à donner un « exemple de pauvreté et de fidélité ». « Aidez ce pays à renaitre ! », a-t-il lancé.

Il s’est aussi adressé particulièrement aux habitants de Beyrouth, leur demandant de « ne pas laisser tomber le rêve de ceux qui ont cru dans l’avenir d’un pays beau et prospère ». Il a demandé que survive cette « culture de la rencontre », rappelant ce que saint François d’Assise appelait “fratellanza“, la fraternité.

« Le parfum de la vie en commun »

Après cette intervention, le Pape a demandé au père Breidi de s’exprimer. « Nous avons besoin de votre soutien et du soutien de l’Église universelle », a affirmé le prêtre maronite. Il a remercié le pontife et l’a invité à visiter le Liban. L’évêque de Rome a demandé à tous de confier leurs prières, angoisses et espoirs à Notre-Dame de Harissa, de lui demander que le Liban puisse à nouveau « répandre le parfum de la vie en commun ». Il a alors observé un temps de prière silencieuse, accompagné par l’assemblée.




Lire aussi :
Liban : la vigoureuse interpellation du patriarche maronite sur le risque de famine

Lors de cette journée de prière et de jeûne pour le Liban le 4 septembre, en signe d’union spirituelle avec le peuple libanais, chacun peut réciter cette prière à Notre Dame du Liban, patronne protectrice du pays du Cèdre, écrite par Jean Paul II lors de son voyage au Liban en 1997 où il implora les jeunes dans la Basilique Notre Dame à Harissa de prier la Vierge Marie :

Demandons à la Vierge Marie, Notre-Dame du Liban, de veiller sur votre pays et sur ses habitants, et de Vous assister de sa Tendresse maternelle, pour être les dignes héritiers des saints de votre terre et pour faire refleurir le Liban, ce pays qui fait partie des Lieux saints que Dieu aime, parce qu’il est venu y faire sa Demeure et nous rappeler que nous avons à construire la cité terrestre, en ayant les yeux fixés sur les valeurs du Royaume. Amen.

Tags:
libanPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
3
pélican de la cathédrale de Bourges
Caroline Becker
Cathédrale insolite : que fait ce pélican au sommet de la cathédr...
4
Claire Guigou
Messe en latin : qu’a changé le pape François ?
5
WEB2-FAMILEO
Agnès Pinard Legry
L’incroyable succès de Famileo, la startup qui rapproche les fami...
6
SOR RAQUEL
Jesús V. Picón
La vocation renversante de soeur Raquel
7
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement