Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’intention du pape François pour les familles

FAMILY
Shutterstock | hedgehog9
Partager

A l’occasion de la journée internationale des familles ce vendredi 15 mai 2020, le pape François a prié pour toutes les familles du monde. Le Saint-Père avait déjà par ailleurs évoqué l’importance de la famille pour faire grandir l’amour au sein de la société.

Lors de la messe à Sainte-Marthe, le pape François a eu une pensée pour les familles, rappelant que la journée du 15 mai leur est dédiée depuis 1993. « Aujourd’hui a lieu la Journée mondiale de la famille : prions pour les familles, pour que grandissent en elles l’Esprit du Seigneur, l’esprit d’amour, de respect, de liberté ». Une intention de prière relayée sur son compte Twitter.

Comment faire grandir l’esprit d’amour ? Le saint Père avait déjà évoqué de nombreuses pistes dans son encyclique Amoris Laetitia pour faire grandir l’amour dans les familles, afin que cet esprit de charité se répercute dans la société. Il avait notamment insisté sur la prière quotidienne comme ciment de la famille :

« La famille est appelée à partager la prière quotidienne, la lecture de la Parole de Dieu et la communion eucharistique pour faire grandir l’amour et devenir toujours davantage un temple de l’Esprit. »

La grande mission de la famille chrétienne demeure en effet d’accueillir Jésus, « dans la personne des enfants, du mari, de la femme, des grands-parents… ». Une façon de rendre le monde meilleur, comme l’exprimait le pape François lors d’une audience générale le 17 décembre 2014 :

« Toute famille chrétienne — comme le firent Marie et Joseph — peut avant tout accueillir Jésus, l’écouter, parler avec Lui, l’abriter, le protéger, croître avec Lui; et ainsi, rendre le monde meilleur. Faisons une place dans notre cœur, dans nos journées au Seigneur. Ainsi firent aussi Marie et Joseph, et ce ne fut pas facile: que de difficultés ils durent surmonter! Ce n’était pas une fausse famille, ce n’était pas une famille irréelle. La famille de Nazareth nous engage à redécouvrir la vocation et la mission de la famille, de chaque famille. (…) Telle est la grande mission de la famille : faire place à Jésus qui vient, accueillir Jésus dans la famille, dans la personne des enfants, du mari, de la femme, des grands-parents… ».

Et selon l’enseignement du concile Vatican II, chaque famille, en partageant au quotidien la prière, non seulement prend soin de sa propre foi mais apporte aussi sa contribution au bien de la société :

« Cette mission d’être la cellule première et vitale de la société, la famille elle-même l’a reçue de Dieu. Elle la remplira si par la piété de ses membres et la prière faite à Dieu en commun elle se présente comme un sanctuaire de l’Église à la maison ; si toute la famille s’insère dans le culte liturgique de l’Église ; si enfin elle pratique une hospitalité active et devient promotrice de la justice et de bons services à l’égard de tous les frères qui sont dans le besoin » (Décret sur l’apostolat des laïcs, Apostolicam actuositatem, 18 novembre 1965).

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]