Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Jésus est apparu à ses apôtres… pendant un confinement

JESUS KNOCKING
Partager

Après l’arrestation de Jésus dans le jardin de Gethsémani, la plupart de ses apôtres se sont dispersés, craignant de subir le même sort. Pierre est même allé jusqu’à nier qu’il connaissait Jésus pour éviter d’être capturé. Seuls et effrayés, les apôtres se sont isolés du monde en se confinant, et pourtant, malgré tout, Jésus leur est apparu .

Après l’arrestation et la mort de Jésus, ses disciples ont vécu dans la peur, incertains de l’avenir et plein de doutes quant à la véracité du message du Christ. Au lieu de reprendre leur vie normale, ils se sont éloignés des rassemblements sociaux normaux et ont choisi de se « verrouiller », en se confinant. Et pourtant, au plus fort de leurs doutes et de leurs angoisse,s Jésus leur est apparu et leur a offert la paix.

Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » (Jn 20:19)

Fred de Noyelle / Godong
Dernière apparition de Jésus aux 12 apôtres. Détail d'un vitrail de la cathédrale de Strasbourg. XIVe.

Mais même après cette première rencontre avec Jésus ressuscité, les apôtres ont continué leur « confinement » jusqu’à ce que Jésus apparaisse une seconde fois.

Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » (Jn 20:26)

Alors, pourquoi ne pas relire, à chaque fois que nous nous sentons seuls et isolés notamment en ces périodes de confinement ou de quarantaine, ce passage de l’Évangile et nous imaginer à la place des apôtres.

Imaginez-vous, pendant quelques minutes, dans cette pièce fermée où se trouvent les apôtres. Ils expriment tous des sentiments d’inquiétude et d’anxiété, stressés par les événements qui viennent de se produire. Au milieu de toute cette anxiété, Jésus passe par leur porte fermée à clé et entre dans la pièce. Ses premiers mots, avant tout type de salutation, sont « La paix soit avec vous ».

Jésus, maître de la situation, quoiqu’il arrive

Jésus apporte la paix à ceux qui sont enfermés, il calme les cœurs et apaise les soucis. Il sait les peurs de chacun et offre, à la place, sa paix. Tout ce que nous devons faire, c’est accepter son don de la paix dans nos cœurs fermés et verrouillés. Et si cette période de confinement était l’occasion de les ouvrir et les mettre à l’écoute de son amour et de sa paix, permettant à Jésus d’y habiter et cela quoi qu’il arrive à l’extérieur dans le monde ?