Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 04 mars |
Saint Casimir
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Cette prière que Benoît XVI aimait tant

Biografia papieża Benedykta XVI

FREDERICK FLORIN/AFP/East News

Marzena Devoud - publié le 16/04/20 - mis à jour le 04/01/23

Le pape émérite Benoit XVI, qui s'est éteint le 31 décembre 2022, avait plusieurs prières préférées. Mais parmi elles il en y a une, aussi magnifique qu'actuelle, qu'il aimait tout particulièrement... 

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Dans le livre entretien avec Benoit XVI Dernières conversations réalisé entre 2012 et 2016 par le journaliste Peter Seewald, le pape émérite a dévoilé ses prières préférées. Et parmi elles, il y en a une à laquelle il était tout particulièrement attaché. Il s’agit d’une prière écrite par son compatriote, saint Pierre Canisius, prêtre jésuite allemand du XVIème siècle.

En effet, dans sa catéchèse du 9 février 2011, Benoit XVI expliquait sa proximité profonde avec la spiritualité de saint Canisius. Celle-ci se caractérise par une amitié personnelle avec Jésus :

« Saint Pierre Canisius écrit le 4 septembre 1549 dans son journal, parlant avec le Seigneur : « Toi, à la fin, comme si tu m’ouvrais le cœur du Très Saint Corps, qu’il me semblait voir devant moi, tu m’as commandé de boire à cette source, en m’invitant pour ainsi dire à puiser les eaux de mon salut à tes sources, ô mon Sauveur ». Puis il voit que le Sauveur lui donne un vêtement en trois parties qui s’appellent paix, amour et persévérance. Et avec ce vêtement composé de paix, d’amour et de persévérance, Canisius a mené son œuvre de renouveau du catholicisme. Son amitié avec Jésus (…) était clairement unie avec la conscience d’être dans l’Eglise un continuateur de la mission des apôtres. Et cela nous rappelle que chaque évangélisateur authentique est toujours un instrument uni — et cela même le rend fécond — avec Jésus et avec son Eglise. »

C’est ce qu’a souligné Benoît XVI, en évoquant la prière « Dieu suprême et éternel, obtenez-moi la sainte Persévérance » de ce saint allemand qu’il aime tout particulièrement. Voici son texte :

Dieu suprême et éternel, je vous remercie de m’avoir créé,
de m’avoir racheté par Jésus-Christ, de m’avoir fait chrétien en m’appelant à la vraie foi,
et de m’avoir attendu à la pénitence après tant de péchés.

Bonté infinie, je vous aime par-dessus toutes choses ;
et toutes ces offenses que je Vous ai faites, je m’en repens de toute mon âme.
J’ai la confiance que Vous m’avez déjà pardonné, mais je suis toujours en danger de retomber dans le mal.

Je Vous demande, pour l’amour de Jésus-Christ, la sainte persévérance jusqu’à la mort. Vous connaissez ma faiblesse ! Secourez-moi, Seigneur !
Ne permettez pas que je sois encore séparé de Vous ;
faites-moi mourir mille fois plutôt que d’avoir encore le malheur de perdre votre grâce.

Ô Marie, ma mère, obtenez-moi la sainte persévérance.
Salut, Salut du monde ! Salut, Verbe éternel du Père, Hostie vivante, Vie sans fin !
Salut, ô très précieux trésor des cœurs purs, ô la nourriture vivante des anges,
ô le pain très excellent du ciel !

Vous êtes, ô mon Dieu, vous êtes le solide espoir des fidèles, le secours des pénitents,
le médecin des malades, la très douce consolation des malheureux et des pauvres.
Soyez donc béni, très-aimé Seigneur Jésus !

À Vous les anges, à Vous les chérubins, à Vous les séraphins,
avec toutes les créatures, chantent un cantique d’action de grâces.
Parce que Vous êtes descendu du ciel par amour pour nous.
Parce que Vous vous êtes offert pour nous, offert en sacrifice sur l’autel de la croix.
Parce qu’enfin, Vous avez pour nous, de retour en votre ciel,
laissé ici-bas votre corps vivant et immortel comme une consolation,
comme un salut, comme un gage de votre extrême amour.

Et nous aussi, nous crions, à cause de cette grande miséricorde :
Gloire à Dieu, mille et mille fois, gloire à Dieu ! Amen. 

[EN IMAGES] L’enfance de Benoît XVI ou la naissance d’une vocation :

Tags:
Pape Benoît XVIPrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement