Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Les sapeurs-pompiers de Paris se placent sous la protection de Notre-Dame

PRIERE A LA VIERGE DES SAPEURS POMPIERS
@Aumônerie Brigrade de Sapeurs-Pompiers de Paris
Partager

Tous engagés dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, les sapeurs-pompiers de Paris se sont placés sous la protection de Notre-Dame de Paris en s’adressant à la Vierge avec une prière magnifique de saint Bernard.

C’était le 2 avril dernier. En pleine crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus, les sapeurs-pompiers de Paris ont prié devant la Vierge. En l’église de Saint-Germain l’Auxerrois, ils lui ont demandé la santé et le salut de tous, autour de leur aumônier, le père Jean-Marc Fournier. Avec le même acharnement que dans leur lutte contre l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris dans la nuit du 16 avril, il y a un an jour pour jour, ils sont aujourd’hui mobilisés dans la lutte contre le Covid-19.

En espérant que ce message vous trouvera en bonne santé, nous avons prié ce matin Notre Dame de Paris pour vous à S. Germain l'Auxerrois.

Geplaatst door Aumonerie Catholique BSPP op Donderdag 2 april 2020

Le père Jean-Marc Fournier avait marqué les esprits du monde entier, en participant à la sauvegarde de la Couronne d’épines lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris. C’est lui qui a choisi cette prière à Notre Dame de saint Bernard, l’une des plus belles prières mariales :

Prière à Notre Dame

Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie,
qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux
qui ont eu recours à votre protection,
imploré votre assistance et réclamé votre intercession, ait été abandonné.
Animé d’une pareille confiance, nous accourons vers vous,
ô Vierge des vierges, ô notre Mère,
protégez vos enfants, les Sapeurs-Pompiers de Paris,
leur famille et tous ceux qu’ils aiment.
Donnez-nous votre appui et votre défense dans les présentes calamités,
non en vertu de nos propres mérites dont nous ne saurions présumer,
mais uniquement à cause de l’immense bonté de votre cœur maternel.
Puissent vous toucher tant de douleurs et d’angoisses de pères et de mères,
d’époux, d’épouses, de frères, de sœurs et d’enfants innocents.
Nous vous prions aussi pour tous ceux qui luttent
afin de porter secours aux victimes, le personnel soignant,
nos frères d’armes des autres unités des armées
de Terre, de Mer, de l’Air et de la Gendarmerie
et l’ensemble des acteurs de la vie civile.
Ô mère du Verbe Incarné, ne méprisez pas nos prières,
mais écoutez-les favorablement, et daignez les exaucer
Ainsi soit-il.