Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Revivez la touchante vénération de la Sainte Couronne à Notre-Dame de Paris

Partager

Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a présidé un temps de prière exceptionnel à huis clos à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame, ce vendredi 10 avril, jour où l’Église commémore la mort du Christ sur la croix.

C’est un moment d’une grande solennité et d’une grande émotion qu’ont pu suivre les chrétiens en ce Vendredi saint. Coiffé d’un casque de chantier, Mgr Michel Aupetit est entré dans la cathédrale Notre-Dame de Paris à 11h30, accompagné de Mgr Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale et de Mgr Denis Jachiet, évêque auxiliaire de Paris, pour un temps de prière et de méditation à huis clos autour de la couronne d’épines, relique sauvée des flammes par les pompiers lors de l’incendie de Notre-Dame, il y a tout juste un an.

« Nous sommes dans cette cathédrale à demi effondrée pour dire que la vie est toujours là », a déclaré l’archevêque de Paris en introduction. En référence à la crise sanitaire qui touche la France et le monde en ce moment, il a ajouté : « Le sage dans la Bible dit que les larmes du malheureux coulent sur la joue de Dieu ».

 

L’archevêque ainsi que les deux autres prélats ont ensuite pris un moment de prière d’une vingtaine de minutes, à genoux, face à la sainte relique. Elle a été installée spécialement pour l’occasion au pied de la croix de Marc Couturier, adossée à la Piéta, au fond du chœur.

Munis de combinaisons blanches, les acteurs Judith Chelma et Philippe Torreton ont lu cinq textes d’auteurs (Paul Claudel, Francis Jammes, Mère Teresa, Marie-Noël et Charles Péguy) pour accompagner la prière de l’archevêque et de tous ceux qui ont suivi ce moment en communion depuis leur poste de télévision. En alternance, le violoniste Renaud Capuçon interprétait des pièces de musique de Bach, Gluck ou Telemann. Dans la cathédrale vide, hormis les équipes de BFMTV et de KTO qui ont retransmis la cérémonie, Judith Chelma a conclu l’évènement par un inoubliable Ave Maria de Schubert.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=XSAFlbqgjfM%5D