Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Sous l’abri de ta miséricorde », une courte invocation pour conclure chacune de ses prières

vierge marie
Raphael | PD
Partager

Alors que l’épidémie de coronavirus suscite de plus en plus d’inquiétudes, le diocèse de Bordeaux invite toutes les familles, les prêtres et les personnes isolées à s’unir spirituellement et à réciter cette prière à la Vierge Marie, la plus ancienne qui soit connue.

S’unir dans la prière en récitant ces jours-ci la plus ancienne prière mariale : « Sous l’abri de ta miséricorde », telle est l’invitation du Service de pastorale liturgique du diocèse de Bordeaux face à l’accélération de l’épidémie. Remontant au IIIe siècle, elle est une invocation collective à la mère de Dieu, pour obtenir son intercession dans les moments difficiles. Cette prière est encouragée par le pape François.

Voici le texte de la prière en latin :

« Sub tuum praesidium confugimus, sancta Dei Genitrix :
Nostras deprecationes ne despicias in necessitatibus,
sed a periculis cunctis libera nos semper,
Virgo gloriosa et benedicta. »

Et en français :

« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve,
mais de tous les dangers délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse et bénie. »

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]