Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Coronavirus : des internautes italiens lancent le chapelet en continu

ROSARY
Plantic - Shutterstock
Partager

Ne pouvant pas assister à la messe ni prier dans les églises fermées dans tout le pays jusqu’au 3 avril, des internautes italiens ont lancé un chapelet continu en ligne jour et nuit.

Nommée Corona (anti) virus, l’initiative de prier le chapelet jour et nuit pour affronter l’épidémie vient d’un groupe d’internautes anonymes et est organisée visiblement par un monastère. Dans un message, ils plaident pour une solidarité spirituelle de tous les fidèles : « Nous avons pensé à resserrer les liens au sein de l’Église et de notre pays et de nous consacrer ensemble à la prière récitée en continu » écrivent sur leur site les auteurs de cette initiative qui gagne d’heure en heure en popularité. Un compteur calcule d’ailleurs le nombre de chapelets déjà prononcés – aujourd’hui, à 15h30, il y en avait déjà près de 6.000. À quand la même initiative en France ?

Le principe est simple : il suffit d’indiquer son prénom, sa ville, et déclarer « sa présence prière » d’une demie heure en mentionnant un horaire à sa convenance. Les participants prient pour tous ceux qui sont touchés par l’épidémie du coronavirus, directement ou indirectement. « Que nous puissions vivre ces difficultés de manière chrétienne, avec nos yeux tournés vers le Ciel, comme une opportunité de conversion, de regarder la vie toujours comme un don gratuit du Père qui fait tout bien et nous appelle sans relâche à nous-mêmes », écrivent les initiateurs.

À découvrir aussi : Ces saints qui aimaient prier le Rosaire