Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Un Carême fructueux commence dans le cœur

WEB3-WOMAN-FAITHFUL-ARMS-HEART-Shutterstock

Shutterstock

Philip Kosloski - publié le 25/02/20

Vous souhaitez vivre un carême qui ait du sens ? C’est au fond de votre cœur que tout commence.

Le Carême est un temps particulier pour l’Église, pendant lequel il peut être tentant de n’effectuer que des actions extérieures (comme le jeûne) sans regarder dans son cœur pour aller voir là où il nous faut grandir. Bien sûr, il ne s’agit pas de négliger tous les efforts louables que nous avons prévus de faire, mais il faut avoir à l’esprit que toutes les actions que nous entreprendrons pendant le Carême doivent être dictées par « un cœur contrit ».

Dans ses homélies, saint Claude de la Colombière, un directeur spirituel jésuite du XVIIe siècle, suggérait à ses fidèles d’entrer en Carême en faisant un exercice d’introspection :

Appliquons-nous donc pendant ce carême à les considérer, ces péchés ; nous aurons pour réveiller notre douleur, outre les motifs que Jésus Christ a eus, la douleur même et les souffrances de Jésus Christ, ces souffrances si propres à inspirer la componction [c’est-à-dire la tristesse produite par les effets du repentir].

Il est important de méditer régulièrement sur nos péchés et nos manquements. Cela nous aide à garder une juste vision de la vie, et à ne jamais ménager nos efforts pour tendre vers la vertu plutôt que vers le vice. Saint Claude de la Colombière disait encore : « Mon péché est toujours devant moi. Comment prétendrais-je que les hommes m’honorent, moi qui déshonore Dieu, qui me suis déshonoré moi-même. Il est juste qu’on donne à chacun ; ai-je gardé cette règle à l’égard de Dieu ? »

Connaître ses faiblesses

En même temps, il ne s’agit pas de se laisser accabler par le poids du péché. L’idée est plutôt de trouver le juste équilibre entre une saine connaissance de soi et de ses faiblesses, et une foi inébranlable en la miséricorde de Dieu. Car Dieu peut effacer tous nos péchés et nous aider à repartir du bon pied, en particulier par le biais du sacrement de la Réconciliation.


POPE FRANCIS

Lire aussi :
Le pape François invite à vivre le Carême en « cœur à cœur » avec Dieu

Pour nous aider à nous remémorer nos péchés et nous encourager à les confesser, un moyen efficace consiste à méditer quotidiennement sur les souffrances du Christ. Pour nous et pour notre Salut, il a endossé le poids de la croix et avec lui, de tous nos péchés. Son amour pour nous devrait constituer une source de motivation suffisante pour nous inciter à changer nos cœurs et à Le suivre.

À ces fins, saint Claude de la Colombière insistait sur l’importance du renouvellement intérieur :

Ne balançons donc plus, ô mon âme, recueillons toutes nos forces, travaillons durant ce temps de salut à exciter dans nous-mêmes de véritables sentiments de pénitence, ayons sans cesse devant les yeux, et ce que Jésus a souffert pour nos péchés, et nos péchés pour lesquels Il a souffert.

Ces conseils, collectés dans un recueil de sermons adressés à une altesse royale au XVIIe siècle, restent profondément vrais aujourd’hui pour tout un chacun et peuvent nous inciter à vivre un carême basé sur l’humilité et l’introspection. Mettons à profit ce temps privilégié pour accepter de regarder notre péché en face et ainsi mieux nous réconcilier avec le Christ sur notre chemin vers Pâques.

Tags:
Carêmepéchés
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement