Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconCulture
line break icon

Vous ne soupçonnez pas l'importance historique de ce missel

SAINT FRANCIS' MISSAL

The Walters Art Museum | Facebook | Fair Use

John Burger - Publié le 13/02/20

Le Walters Art Museum de Baltimore (États-Unis) présente actuellement un étonnant manuscrit du XIIIe siècle. Le "Missel de saint François d’Assise" serait une authentique relique de contact du Poverello. C’est grâce à sa lecture qu’il fonda l’ordre des Franciscains.

Le manuscrit qui est exposé en ce moment au Walters Art Museum de Baltimore (États-Unis), serait à l’origine de l’ordre des Franciscains. Ce missel n’est rien de moins que celui que saint François et ses disciples ont lu pour comprendre la volonté de Dieu à leur égard. Nous sommes en 1208, et François d’Assise, avec deux de ses disciples débattent de leur vocation à venir, et du plan de Dieu pour eux. Sauf que tous ont des caractères bien trempés et les trois hommes ne parviennent pas à s’entendre. Alors, ils se rendent ensemble à l’église de San-Nicolò d’Assise, où François assiste souvent à la messe.


SAINT FRANCIS

Lire aussi :
Les épisodes merveilleux de la vie de saint François d’Assise

Ils entrent et ouvrent le Missel qui se trouve sur l’autel. Le texte sur lequel ils tombent alors les exhorte à renoncer aux biens terrestres. Une deuxième fois, les trois frères décident d’ouvrir le Missel au hasard, et c’est un autre passage concernant le renoncement aux biens de ce monde qui apparaît. Jamais deux sans trois, ils recommencent l’ouverture du Missel au hasard et retombent sur le même texte ! Dieu a donné une réponse claire, l’ordre franciscain est né.

Restauré et numérisé

En raison de ce contact possible avec le saint, les Franciscains du monde entier considèrent le livre, aujourd’hui connu sous le nom de Missel de saint François, comme une relique de contact. Et ils sont nombreux à se rendre à Baltimore pour le voir. En effet, le Missel de saint François appartient à la collection permanente du musée de la ville et fait partie des plus célèbres. Il vient d’être réinstallé aux yeux du grand public après deux ans de restauration, car le Missel, en particulier sa fragile reliure, avait souffert de plusieurs décennies d’utilisation. À présent restauré et stabilisé, il est par ailleurs en cours de numérisation pour le site des manuscrits de musée Walters. Sans doute sera-t-il alors consultable dans le monde entier. Avec la possibilité d’ouvrir une page au hasard ?

À lire aussi : les douze perles de sagesse de saint François d’Assise pour mieux vivre

Tags:
États-UnisreliquesSaint François d'Assise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement