Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ces « super-héros » donnés en exemple aux jeunes du Pakistan

CHRISTIANS
Shutterstock-gary yim
À Lahore (Pakistan), des chrétiens rassemblés pour une célébration.
Partager

Au Pakistan, le cardinal Joseph Coutts a décidé de proposer aux jeunes de son pays de s’inspirer de super-héros choisis par ses soins. L’archevêque de Karachi leur a promis que ces figures les aideraient à devenir plus forts…

Avec sa barbe toute blanche parfaitement assortie à ses sourcils, le cardinal Joseph Coutts ressemble à s’y méprendre à l’image d’Épinal de saint Nicolas de Myre, celui qui donne aux enfants sages de douces friandises dans la nuit du 5 au 6 décembre. Ajoutez-lui une soutane rouge et la barrette cardinalice que le Pape lui a remise en juin 2018, et les deux hommes semblent ne faire qu’un.

À l’image de son sosie, l’archevêque de Karachi a cette année souhaité faire un cadeau aux plus jeunes, du moins à ceux du diocèse qu’il dirige au Pakistan. Partant du constat que le monde a besoin de modèles et d’exemples, le cardinal Coutts leur a offert un grand poster sur lequel sont représentés des super-héros. Mais pas n’importe lesquels ! Il ne s’agit pas de leur présenter de vagues figures de l’univers de la science-fiction, comme peuvent l’être ceux de Marvel.

Treize saints pour donner l’exemple

Sur la grande affiche du cardinal à la barbe immaculée, treize personnages sont représentés. Parmi eux : saint Jean Paul II, saint François d’Assise, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, saint Dominique Savio, sainte Jeanne d’Arc, saint Sébastien ou encore sainte Kateri Tekakwitha. Pour les catholiques, a expliqué le haut prélat, les saints sont en effet des super-héros qui aident à devenir plus forts et à s’enraciner dans la foi en Jésus.

À côté de chaque image de ces figures à prendre en modèle, le cardinal de 74 ans a pris le soin de placer un QR code. C’est ainsi, a-t-il imaginé, que les jeunes pourront trouver de plus amples informations sur la vie de ses saints par l’intermédiaire de leurs téléphones portables. Ce poster, il souhaite lui faire faire le tour des paroisses de son diocèse, de sorte qu’il devienne pour le plus grand nombre une source d’inspiration.

Il ne s’agit pas pour les jeunes de simplement copier les saints, avait de son côté mis en garde le pape François dans son exhortation post-synodale Christus vivit, mais de les considérer comme une « inépuisable richesse spirituelle » proposée par l’Église catholique et des témoins utiles pour encourager et motiver les fidèles. « Arriver à être saint, c’est arriver à être plus pleinement toi-même, à être ce que Dieu a voulu rêver et créer, pas une photocopie », avait-il encore écrit.

L’initiative du cardinal Coutts – ayant personnellement participé au synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel d’octobre 2018 – intervient à l’occasion du début de l’Année de la jeunesse, prévue au Pakistan en 2020. Au cours de cette année, celui qui a bien souvent été menacé de mort au Pakistan souhaite que les catholiques s’enrichissent du parcours de ces saints, soient inspirés par leurs vies et puissent enfin suivre leurs traces. Comme l’avait encore indiqué le pape François dans son exhortation post-synodale de 2019, « leurs exemples nous montrent de quoi sont capables les jeunes quand ils s’ouvrent à la rencontre avec le Christ ».

Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

Découvrez aussi les plus beaux messages de Jean Paul II à la jeunesse :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]