Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Avec saint François-Xavier, soyez un missionnaire plein d’audace

Saint François Xavier
Partager

Évangéliser, c’est porter la Bonne Nouvelle du Christ. Les premiers chrétiens ont consacré leur vie à la mission, et si elle prend d’autres formes aujourd’hui, elle n’en reste pas moins une urgence. Pourquoi ne pas s’appuyer sur les exemples des saints qui, à travers leurs vie, en montrent différentes facettes ? Saint François-Xavier montre à quel point la mission est une affaire d’audace et de confiance.

Comment être missionnaire aujourd’hui ? Comment annoncer le Christ là où je suis, au bureau, à la gym suédoise, dans mon cours de théâtre ou en famille ? Convaincus que « la mission est l’oxygène de l’Église, dans leur Manifeste pour la mission, Raphaël Cornu-Thenard et Samuel Pruvot s’appuient sur des personnalités d’hier et d’aujourd’hui pour développer dix « idées-forces ». C’est vrai qu’il faut du courage pour annoncer le Christ. Ce n’est pas toujours facile d’assumer sa foi et de dire ce en quoi l’on croit. « Le courage du quotidien, c’est d’être capable de relever une remarque ironique sur Jésus plutôt que de se taire. […] Ce courage prend sa source dans notre cœur à cœur avec Jésus ». Annoncer Jésus, c’est d’abord se mettre en relation avec lui et témoigner de ce lien qui donne du souffle à sa vie. Sans toujours savoir ce à quoi cela conduira, mais en ayant la volonté d’être relié à lui jusqu’au bout.

Une histoire de confiance

On peut s’appuyer sur la vie de saint François-Xavier. Très connu pour son zèle évangélique, il était proche ami d’Ignace de Loyola, rencontré au cours de ses études. Pourtant, on dit qu’au début, partageant sa chambre avec lui, il avait du mal à le supporter, avant d’être finalement gagné par son ardeur évangélique. Il a fondé avec lui la Compagnie de Jésus en 1539. Véritable « apôtre des Indes », il a participé à l’évangélisation du continent asiatique et on dit qu’avec lui, les conversions pleuvaient. Selon les récits de l’époque, le jésuite aurait tout de même baptisé entre 100.000 et 700.000 âmes, à tel point que « parfois, la fatigue causée par l’administration de ce sacrement, le rendait à peine capable de bouger son bras ». François-Xavier se doutait-il quand il a choisi de suivre le Christ que cela le mènerait jusqu’à Goa, Ceylan, et même au Japon ? Probablement non. Mais il a fait confiance.

Lire aussi : Avec saint François, devenez missionnaire grâce à la louange

« Si saint François-Xavier part aux extrémités du monde connu pour annoncer l’Évangile, ce n’est pas par goût de l’aventure et du défi mais par amour pour tous ceux qui ne connaissent pas le Christ. […] L’amour du Christ, François l’annonce à tous les hommes. Lors de son passage à Venise, alors qu’il attend qu’un navire l’emmène en Terre sainte, il se met au service des pauvres et des malades des deux grands hôpitaux où ses compagnons et lui-même résident. De la même façon, quand il débarque à Goa, il ne se prévaut pas de son titre de nonce apostolique mais élit domicile dans un hôpital et parcourt chaque jour les rues, la clochette à la main, pour assembler les passants. Tous les dimanches, il va retrouver les lépreux, hors de la ville. […] Après sa rencontre décisive avec saint Ignace de Loyola, François se rend totalement disponible aux appels du Seigneur. […] L’état d’esprit du saint avait bien évolué sous la férule patiente d’Ignace de Loyola. Il avait remisé son orgueil blessé pour se mettre entièrement au service de Dieu et de ses frères. […] Disponible aux appels du Seigneur, François ne craint pas d’être dérouté par ses voies. »

Manifeste pour la mission
© Salvator

Manifeste pour la missionRaphaël Cornu-Thenard et Samuel Pruvot, Éditions Salvator, septembre 2019, 18 euros. 

En images : Ces noms de saints qui sont devenus des prénoms
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]