Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 21 janvier |
Sainte Agnès de Rome
home iconCulture
line break icon

Que reste-t-il de saint Denis, premier évêque de Paris ?

statue saint denis montmartre

© aliaksei kruhlenia - Shutterstock

Statue de saint Denis à Montmartre.

Caroline Becker - Publié le 08/10/19 - Mis à jour le 08/10/20

Premier évêque de Paris au IIIe siècle, célébré chaque année le 9 octobre par l'Église catholique, saint Denis reste ancré dans les mémoires comme le saint à l’origine de la construction de la basilique de Saint-Denis, nécropole des rois de France. Mais que reste-il de son passage aujourd’hui à Paris ?

Envoyé de Rome par le pape Clément pour évangéliser la Gaule, saint Denis et ses deux compagnons, Rustique et Eleuthère, connurent un destin tragique. Missionnaire au grand charisme, saint Denis, une fois arrivé à Paris, entreprit de convertir de nombreux Parisiens. Craignant la ferveur naissante au sein de la capitale, les autorités romaines décidèrent d’exécuter le missionnaire. Saint Denis fut ainsi décapité à Paris au milieu du IIIe siècle, à Montmartre, près de l’actuelle place des Abbesses.

Selon la Tradition, une fois la tête tranchée, il resta debout et ramassa sa tête au sol. Il marcha ensuite durant plusieurs kilomètres en direction du nord, tout en récitant des prières, et finit par s’effondrer dans la commune qui porte aujourd’hui son nom. C’est précisément à l’endroit il où mourut que la basilique Saint-Denis fut construite.




Lire aussi :
Une balade à Paris sur les traces de saint Denis

Mais outre cet édifice célèbre, davantage connu pour abriter les sépultures des rois de France depuis le IVe siècle, quelques vestiges dispersés à Paris, ici et là, rappellent la présence marquante de ce grand saint, aujourd’hui patron de la capitale avec sainte Geneviève. Pour les découvrir, cliquez sur le diaporama.




Lire aussi :
Quel saint porte sa tête entre ses mains ?

Tags:
BasiliqueParissaint Denis
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
4
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
5
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
6
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
7
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement