Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les indispensables à glisser dans votre valise de maternité

BABY
Shutterstock | Tomsickova Tatyan
Partager

Et si vous emportiez, en plus du trousseau d’usage, des objets qui vous aident à vous rappeler que le Seigneur est à vos côtés pendant votre séjour à la maternité ?

La liste fournie par la maternité est longue : entre la demie douzaine de tenues pour le bébé, vos vêtements et accessoires plus ou moins glamour, votre trousse de toilette XXL (pour avoir aussi bonne mine que Kate Middleton) et les papiers administratifs, on pourrait croire que vous partez quinze jours dans le désert de Gobi. Et pourtant, ne manque-t-il pas l’essentiel lorsqu’on est chrétienne et que l’on souhaite placer sous le regard de Dieu un des moments les plus inoubliables de notre vie ?

1
Les petites tenues de bébé

Shutterstock

Vous avez sans doute craqué pour des tenues aussi minuscules que mignonnes, roses, bleues ou blanches selon si vous connaissez le sexe à l’avance ou pas. C’est le moment d’emporter quelques bodies, pyjamas et ensembles pour la journée, et la brassière en laine tricotée amoureusement par une de ses grand-mères. N’oubliez pas bonnet et chaussons même si le temps est clément pour tenir au chaud votre nouveau-né, ainsi que sa gigoteuse et une serviette de bain. Habituellement, les maternités fournissent les couches et le nécessaire pour sa toilette.

2
Et pour vous…

Outre des vêtements confortables, quelques éléments « hors liste » ne sont pas de trop. En salle d’accouchement, un brumisateur pourra être une source de réconfort non négligeable. Un sèche-cheveux et un peu de maquillage sont souvent les bienvenus pour celles qui tiennent à leur image ! Et pour les sensibles, une lampe de chevet portative offre une lumière plus agréable que les néons de la chambre d’hôpital.

3
Un chapelet

chapelet
© De Daniel Jedzura - Shutterstock

Le temps est parfois long entre votre arrivée à la maternité et la naissance… surtout pour les primipares. Il peut y avoir aussi un peu d’anxiété. Ces longues heures de « travail » peuvent être l’occasion de confier au Seigneur vos angoisses, l’enfant que vous tiendrez bientôt dans vos bras, votre mari qui devient père… L’avantage du chapelet est qu’il guidera votre prière, plutôt qu’elle ne se perde au gré de vos pensées.

Lire aussi : Elle récite le chapelet en direct tous les matins sur Instagram

4
Une médaille miraculeuse

© Alain PINOGES/CIRIC
© Alain PINOGES/CIRIC

Elle est minuscule mais peut être d’un grand secours. La Vierge de la rue du Bac n’a-t-elle pas promis de faire pleuvoir des grâces à quiconque le lui demanderait ? « Ces rayons sont le symbole des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent », a-t-elle déclaré à sainte Catherine Labouré en 1830. N’hésitez pas à lui confier votre enfant !

5
Des livres inspirants

Cela peut être la Bible, si sa lecture vous est familière. Mais d’autres livres peuvent également vous enrichir spirituellement en ce moment si particulier. Cela peut être une vie de sainte, en lien avec la maternité, comme sainte Chiara Corbella ou sainte Maria Beltrame Quattrocchi. Ou encore de beaux textes sur le rôle de la mère ou celui du père.

6
Un carnet de gratitude

Les quelques jours passés à la maternité sont aussi l’occasion de commencer un carnet de gratitude, afin de souligner les petites et grandes joies qui jalonnent votre vie. L’arrivée d’un enfant en est sans doute une, et de taille ! Alors si on prend le soin de noter scrupuleusement les heures des biberons ou des tétées, pourquoi ne pas consigner également les points positifs de la journée ?

Lire aussi : Positive attitude : un carnet de gratitude pour mieux prier

7
De la musique apaisante

Chants catho qui donnent la pêche, musique sacrée ou chansons contemporaines, selon vos goûts, il peut s’avérer utile d’enregistrer dans votre playlist avant de partir les musiques qui vous font du bien. À écouter avec ses airpods ou une enceinte connectée en respectant le sommeil et la tranquillité de vos voisines d’étage bien entendu.

8
Un cadeau de l’aîné à son nouveau petit frère ou petite sœur

BABY BOY
Shutterstock

Une manière de bien entamer la relation fraternelle ! Une délicate attention qui permet de partager avec le grand frère ou la grande sœur l’émerveillement devant le miracle de la vie. Cela peut être un doudou, un petit livre ou un jouet que l’aîné aura choisis.

9
Une prière pour rendre grâce

Une naissance peut être aussi le moment de se retrouver en couple pour rendre grâce pour cette nouvelle vie dont le Seigneur vous comble.

Merci, Seigneur, pour le cadeau si précieux de la vie de notre enfant et pour cette joie sans limite dont il nous comble.
Merci pour la confiance que Tu places en nous, en déposant ce petit être au cœur de notre famille.
Nous te confions les doutes et les peurs qui parfois nous assaillent. Renforce, dans ces moments-là, notre confiance et notre courage, afin d’accomplir, main dans la main, cette belle et grande mission de parents.
Fais brûler en nous le feu de ton amour miséricordieux, afin que nous soyons des parents tendres et aimants, en même temps que des époux amoureux et attentionnés, dans toutes les circonstances que la vie nous réserve.
Aide-nous à élever … (prénom de l’enfant) dans la foi et à lui faire découvrir la puissance de Ton amour.

Amen

(Le livre de prière du couple, Isabelle Chevignard et Mathilde de Robien, Mame, juin 2019.)

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]