Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un premier miracle reconnu à Knock, le « Lourdes irlandais »

KNOCK,SHRINE
Shutterstock
Partager

Le premier dimanche du mois de septembre 1989, une jeune femme était mystérieusement guérie d’une sclérose en plaques au sanctuaire de Knock (Irlande). Trente ans plus tard, l’Église locale s’est prononcée sur cette guérison.

C’est une première. Dimanche 1er septembre dernier, pour la première fois, l’Église catholique d’Irlande a reconnu un miracle survenu au sanctuaire de Knock, également surnommé le « Lourdes irlandais ». Trente ans auparavant, une jeune femme d’une trentaine d’années, Marion Carroll, était en effet guérie d’une sclérose en plaques, elle qui était quasi aveugle et contrainte de circuler en fauteuil roulant à cause de cette maladie qui l’affectait depuis dix-sept ans. Dans son livre-témoignage, I was cured at Knock, elle raconte avoir ressenti au cours de l’onction des malades « comme une brise chuchotante » lui disant qu’elle « était guérie ».

« Aucune explication médicale »

Ce n’est que trente ans plus tard, et après avoir savamment étudié son cas, que l’Église locale, par la voix de son évêque, Mgr Francis Duffy, a reconnu cette guérison miraculeuse. Le journal La Croix rapporte les paroles de ce dernier : « Il y a trente ans, jour pour jour, lors de ce pèlerinage, le premier dimanche de septembre 1989, Marion Carroll était guérie de sa maladie de longue date dans ce lieu sacré ». Mgr Michael Neary, archevêque du diocèse Tuam, a quant à lui affirmé : « L’Église reconnaît formellement que cette guérison n’admet aucune explication médicale ». Un dossier a été envoyé au Vatican afin d’authentifier la guérison miraculeuse.

Lire aussi : Comment reconnaît-on les miracles ?

En Irlande, le sanctuaire de Knock, dans le village du même nom, situé dans le comté de Mayo, attire chaque année plus d’un million de fidèles. Le 21 août 1879, quinze villageois avaient assisté à une apparition de la Vierge. Par la suite, l’endroit est devenu un haut lieu de la dévotion à Marie. À la suite du pape Jean Paul II, le pape François s’y est rendu le 26 août 2018 au cours de son voyage en Irlande.

En images : Knock, le Lourdes irlandais
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]