Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La jeunesse philippine catholique en quête de modèles authentiques

PHILIPPINES
Partager

Des milliers de fidèles philippins se sont rassemblés à Manille fin juillet pour assister à une conférence sur la nouvelle évangélisation. La jeunesse était à l’honneur avec pour thème : "la jeunesse philippine en marche avec Jésus". Enseignements, témoignages, temps de partage… Une rencontre qui a permis de mettre en lumière "le besoin de témoins et de modèles authentiques pour la nouvelle génération de jeunes catholiques aux Philippines".

Donner des modèles pour la jeunesse d’aujourd’hui et les accompagner dans leur questionnements exigeant de vérité, tel est le défi de la nouvelle évangélisation. Un défi largement évoqué durant la conférence sur la nouvelle évangélisation qui s’est tenu à Manille du 19 au 21 juillet, rapporte l’agence des Missions étrangères de Paris. Créée en 2013 pour le 500e anniversaire de l’arrivée du christianisme à Manille par le cardinal Luis Antonio Tagle, l’archevêque de Manille, cette conférence se tenait à l’université Santo Tomas de Manille.

Qu’est-ce que la vérité ?

Ils étaient quelque 5.000 participants à assister à cette sixième édition. L’approfondissement et le renforcement de la foi et de la vie spirituelle de la jeunesse philippine était au cœur des réflexions. « La plupart des questions des jeunes aujourd’hui portent sur l’existence de Dieu et sur ce qu’est la vérité », a déclaré Mgr Rex Andrew Alarcon, évêque de Daet, un diocèse situé au sud-est de Manille.

Devant les « questions courageuses » des jeunes, les plus anciens n’ont pas toujours de réponse, reconnaît-il. Toutefois, il faut « accompagner les jeunes dans leur recherche de la vérité ». Deux clés pour cela : leur donner « un sentiment d’appartenance » et les aider à « exercer leur liberté en développant des engagements adultes ».

« Ils ont besoin de personnes vraies, authentiques »

Un moyen concret de consolider sa foi consiste à mettre sur leurs routes des témoins authentiques, selon le prédicateur laïc Bo Sanchez, fondateur du mouvement Light of Jesus Family. « Ils ont besoin de personnes vraies, authentiques, aussi bien sur les réseaux sociaux que pour des rencontres en face-à-face », souligne-t-il.
« Ils ne connaîtront pas l’amour de Dieu sur un plan théorique s’ils ne font pas l’expérience personnelle d’une telle relation » a-t-il encore martelé, ajoutant « Ils ont besoin de mentors, de personnes qui sont capables de prononcer trois mots, “Venez et voyez” ».

Lors de la conférence, des témoins venus de tous les horizons, avec des expériences très diverses, ont pris la parole. Ainsi, une athlète de haut niveau a apporté son témoignage expliquant combien sa foi l’aide à dépasser son anxiété, un trouble partagé par beaucoup de jeunes. « Dans mes prières, je demande toujours au Seigneur de calmer mes angoisses », a ainsi confié Sisi Rondina, jeune adolescente, à l’agence Églises d’Asie. « C’est rassurant de savoir que Dieu vous guérit ».

Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]