Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Cette prière sous forme de comptine pourrait bien aider vos enfants à s’endormir

Child Sleeping
Shutterstock
Partager

L’heure du coucher des enfants est un moment sensible dans une vie de famille. Il peut être source de tension, parfois même d’exaspération. Cette prière adaptée de l’anglais, célèbre dans les pays anglophones depuis le XVIIIe siècle, pourrait vous être d’un précieux secours.

Au sein des familles, le moment du coucher des enfants peut s’avérer chose compliquée, d’autant plus aujourd’hui où l’on constate une hausse des troubles du sommeil chez les plus jeunes. D’où la nécessité de soigner ce moment-clef de la journée. Il est important d’instaurer des rituels, dont la prière fait souvent partie. Dire une courte prière avant d’aller dormir permet à l’enfant de se coucher dans le calme et de confier sa nuit et les petites angoisses qui peuvent y être liées à Jésus. Il est essentiel pour lui de pouvoir prier avec des textes adaptés à son âge. C’est pourquoi cette courte prière aux allures de comptine est très populaire dans les pays anglophones depuis le XVIIIe siècle. L’enfant peut en effet la mémoriser facilement. En voici une adaptation française :

C’est l’heure d’aller me coucher
Jésus, peux-tu me protéger ?
Que ton amour me garde tout au long de la nuit
Et me réveille quand le matin fleurit

C’est l’heure d’aller me coucher
Jésus, peux-tu me protéger ?
Que les anges veillent sur moi
Et ne m’abandonnent pas.

Amen

Comme avait coutume de dire le vénérable Patrick Peyton, prêtre catholique irlandais du XXe siècle, « une famille qui prie ensemble reste ensemble ». Alors prenez du temps pour prier avec vos enfants, même si le moment du coucher semble parfois un peu agité. Cette petite prière aura peut-être pour vertu de calmer les esprits fiévreux et de permettre à chacun de passer une meilleure nuit.

Lire aussi : Comment coucher un enfant sans cris et sans larmes

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]