Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 22 octobre |
Saint Jean Paul II
Aleteia logo
home iconAu quotidien
line break icon

Ces multiples manières de prier à faire goûter à vos enfants

MODLITWA DZIECKA

Nastyaofly | Shutterstock

Caroline Moulinet - Publié le 26/09/21

De même que vous leur proposez différents légumes pour former leur goût, formez aussi leur goût à la prière ! En variant les façons de parler à Jésus, les enfants découvrent aussi la conversation qu’ils préfèrent.

Apprenez à vos enfants à prier, guidez-les pour qu’ils rencontrent le Christ. Vous avez nourri vos enfants quand ils étaient nourrissons, n’oubliez pas quand ils grandissent, de continuer à nourrir leur âme. Cela commence avec la prière à la maison, la prière en famille. Même un enfant qui ne sait pas encore parler doit faire partie de ce temps, c’est le moment ultime où le Seigneur est assis au milieu de votre famille, posant son regard plein d’amour et de tendresse sur chacun de ses membres.

Il vous faudra être créatif : des bougies oui, si les enfants ne sont pas trop petits, une bougie par enfant pour éviter la bataille de celui qui va souffler. Un jour lire la Parole, un jour dire une dizaine de chapelet, un jour prier un Notre Père et partager des intentions. Vous pouvez avoir une structure fixe, vous êtes aussi libre de renouveler ce temps quand la prière devient difficile. 

La prière familiale n’est pas un carcan ou une obligation mais un lieu de relation vivante avec le Christ. Si personne n’a le cœur à prier, acceptez votre petitesse, faites court et simple, mais restez fidèle à ce rendez-vous quotidien. Les enfants aiment découvrir de nouvelles choses, c’est de leur âge ! Profitez de leur émerveillement pour semer la joie de connaître la Parole vivante, la Source jaillissante.

En variant les façons de parler à Jésus, les enfants découvrent aussi la conversation qu’ils préfèrent. De même que vous leur proposez différents légumes pour former leur goût, formez aussi leur goût à la prière ! C’est le plus beau cadeau que vous pourrez leur donner dans la vie, la seule chose qui leur permettra de rester confiant dans la barque auprès de Jésus, tout au long de leur vie, quelles que soient les vagues et le vent.

Prières, Evangile, complies, oraison…

Le Notre Père et le Je vous salue Marie sont probablement la base. L’acte de contrition et le Credo aussi quand ils grandissent. N’oubliez pas de lire la Parole. Il y a des supports adaptés à tout âge : BD, Bible illustrée. Essayez d’utiliser un support qui respecte les mots exacts de la Bible. Ce sont les mots du Christ lui-même pour chacun de nous. Encore une fois soyez créatif : lire l’évangile du jour, ou le matin le refrain du psaume des laudes, ou le soir l’oraison des complies. La Parole est riche, vous n’épuiserez jamais les possibilités, les messages, les styles, les histoires. Toujours et encore Dieu veut nous parler, sa Parole est encore plus riche que le puits de Jacob n’est profond !

Avec douceur, invitez-les à l’oraison. Ce cœur à cœur si privilégié où Jésus peut venir et reposer dans votre cœur. Les enfants ont un cœur particulièrement disposé à laisser entrer Jésus, et Jésus aime les voir venir à Lui. Cette prière est parfois peu connue, ou délaissée. Le mot « oraison » peut en lui-même décourager. Ce n’est pas chose aisée que de garder du temps et un temps de silence pour Dieu : il est tellement plus facile de le remplir de mille activités et mille discours, surtout dans notre société si connectée. Cependant, quand vous apprenez le silence à vos enfants, leurs oreilles s’ouvrent, comme au jour de leur baptême, et les grâces de Dieu les inondent de son amour.

Peu importe s’ils ne restent pas parfaitement immobiles. Rappelez-vous que Jésus aime vos enfants bien plus que vous ne les aimez, alors déposez-Lui ces rires, ces mouvements, ces enfants qu’Il vous confie pour les déposer sur Ses genoux.

Dans l’oraison, imitez leur cœur d’enfant. Si le Seigneur vous a donné la bénédiction d’être mère, c’est pour vous rapprocher de Lui. Vos enfants peuvent vous montrer par bien des voies le chemin vers le cœur de Dieu. Alors installez-vous, expliquez-leur que vous allez garder un temps de silence pour écouter Dieu, que probablement ils n’entendront rien avec leurs oreilles, mais que pourtant ils peuvent avoir la Foi, croire profondément que le Christ est là dans leur coeur, qu’il va les inspirer par son Esprit Saint, maintenant ou plus tard dans la journée. Quand je me tais, que j’apaise les agitations de mon cœur, que je cherche à entendre la brise légère, alors le Seigneur lui-même m’enseigne, me façonne, me regarde, me guide, m’aime.

Peu importe si l’un des enfants surveille le minuteur des trois minutes de prière silencieuse décidées ensemble, peu importe si deux d’entre eux commencent à pouffer de rire, s’ils ne restent pas parfaitement immobiles, nous ne sommes pas là pour jouer aux statues musicales. Rappelez-vous que Jésus aime vos enfants bien plus que vous ne les aimez, alors apportez-Lui, déposez-Lui ces rires, ces mouvements, ces enfants qu’Il vous confie pour les déposer sur Ses genoux.

Gardez en tête que le cœur des enfants a une simplicité et une innocence qui est une bonne terre pour permettre à la graine semée par le Christ de lever. La semence germera en son temps, et si vous avez eu la grâce de commencer dès la petite enfance à partager cette prière en famille, persévérez, ne vous découragez pas. De beaux fruits se préparent. 

Caroline Moulinet a créé Radiance Partners Ltd pour accompagner les femmes à se réaliser pleinement dans leur vocation de maman. Elle est l’auteur de Cœur de Mère – Spiritualité d’une maman (auto-édition, août 2021).

Tags:
enfantFamillePrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
3
Bérengère Dommaigné
Sœur André, la reine des youtubeuses
4
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
5
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
6
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
7
WEB2-MAGDELEINE-HUTIN-ciric_201343.jpg
Raphaëlle Coquebert
Magdeleine Hutin, la digne héritière de Charles de Foucauld
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement