Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

En Californie, une « cathédrale de cristal »

Shutterstock
La cathédrale du Christ, à Orange, en Californie.
Partager

Surnommée la « cathédrale de cristal », la cathédrale du Christ, en Californie, est un sanctuaire hors du commun composé de panneaux de verres. Sa dédicace a eu lieu le 17 juillet dernier.

Peut-être connaissiez-vous la cathédrale de sel ou celle de brique. Mais la Crystal Cathedral (cathédrale de cristal) ? C’est le nom donné à la nouvelle cathédrale du diocèse d’Orange, située à Garden Grove, en Californie. À l’origine protestante, cette megachurch à l’américaine a été construite entre 1977 et 1980 par l’architecte Philip Johnson, à l’initiative de Robert Schuller, pasteur vedette de l’émission télévisée « Hour of Power ». Cette nouvelle église composée de 10.000 panneaux de verre peut accueillir des fidèles par milliers. Jugez plutôt. Sa nef de 28.000 m2 peut accueillir 2.900 personnes, et c’est sans compter les tribunes ainsi que la zone extérieure qui permettent d’accueillir de nombreux autres fidèles.

Des reliques de saint Jean Paul II

L’édifice, conçu au sein d’un vaste campus, est devenu catholique en 2011 après avoir été acquis par le diocèse d’Orange, l’un des plus dynamiques et multi-culturels de Californie, pour la modique somme de 57 millions de dollars. Il a alors été rebaptisé « Christ Cathedral ». Depuis, il a été l’objet d’importants travaux de transformation (installation entre autres d’un autel, d’un siège épiscopal, d’un ambon, d’une chapelle du Saint-Sacrement, de confessionnaux). Ont également été ajoutés une mosaïque peinte à la main de Notre-Dame de Guadalupe, patronne du diocèse d’Orange et des Amériques, des reliques du pape Jean Paul II et de martyrs coréens, vietnamiens, mexicains et américains, ainsi que des portraits de saints tels que Kateri Tekakwitha, la première Amérindienne reconnue sainte par l’Église catholique. L’église est officiellement devenue la cathédrale du diocèse lors d’une messe solennelle célébrée le 17 juillet dernier.

Chaque semaine, des messes en plusieurs langues (vietnamien, chinois, espagnol…) sont célébrées sur le campus. Très prisé des touristes, d’autant plus qu’il est situé à proximité du parc Disneyland, le lieu attire quelque 250.000 visiteurs chaque année. « La beauté nous aide à trouver la présence de Dieu d’une manière que nous ne pouvons pas trouver intellectuellement », déclarait dans une interview au magazine Crux Mgr Kevin Vann, évêque des lieux.

Découvrez aussi en images les cathédrales à avoir vues dans sa vie :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]