Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Deux prières à méditer si vous êtes sur le point de lyncher votre ordinateur

COMPUTER
Pressmaster | Shutterstock
Partager

Rencontrer un problème informatique, c’est la plaie. Pour éviter autant la crise de nerfs que le geste fatal à l’encontre de cet outil qui reste précieux, Aleteia vous propose deux prières à méditer.

Soudain votre écran se grise et glisse lentement et inexorablement vers le noir complet. Vous pâlissez, suez, hurlez et assistez impuissant à l’extinction de votre outil de travail. La terre devient informe et vide (Gn 1, 2) et c’est l’abîme complet. Votre ordinateur n’est plus – au moins pour quelques minutes. Rageux, vous cognez brutalement votre infortunée souris sur le bureau qui ne vous a rien demandé, voire vous parlez vertement à votre ordinateur qui ne s’en portera pourtant pas mieux. D’ailleurs, vous le savez.

La technologie, aussi efficace qu’elle soit, ne sera jamais parfaite. Plutôt que de pester et tempêter, pourquoi ne pas vous appuyer sur la prière dans ces moments très désagréables ? Voici deux prières à méditer à cet effet. La première, de sainte Thérèse d’Avila, porte sur l’apaisement des nerfs et la patience :

Que rien ne te trouble,
Que rien ne t’effraie,
Tout passe,
Dieu ne change pas.
La patience obtient tout.
Celui qui a Dieu ne manque de rien :
Dieu seul suffit.

La seconde a été écrite par Mgr Richard J. Sklba, évêque émérite de l’archidiocèse de Milwaukee (Wisconsin, États-Unis), qui l’a composée spécialement pour ce type de situation. Ci-dessous, un extrait. La prière complète est disponible sur le site de l’archidiocèse de Milwaukee.

Seigneur, bénis à nouveau en ce jour l’ordinateur mystérieux
qui attend ta puissance et mon effort humain.
Accorde la sagesse, la connaissance et une mémoire claire à mon esprit
alors que je suis assis devant cette nouvelle créature de ton pouvoir infini.
Bénis mon cœur avec une patience sans fin chaque fois que nécessaire.
Guide mes mains pour que je puisse être ton fidèle serviteur par chaque touche sur laquelle j’appuie.
Permets à mes efforts limités d’apporter la gloire à ton nom
et des bénédictions à ton peuple partout dans le monde.
Ne m’écarte pas de ton royaume et sauve-moi
de toute crainte, de toute erreur de péché et de toute ignorance.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]