Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconSpiritualité
line break icon

Les deux stratagèmes que le diable a imaginé pour tenter les hommes

THE TORMENT OF ST ANTHONY

Public Domain

Philip Kosloski - Publié le 22/05/19

Le diable déteste nous voir progresser. Quand nous grandissons en sainteté et en vertu, loin de céder du terrain, il redouble d’efforts pour nous attirer vers le péché par le biais de la vertu. Définitivement, comme le sous-entend un de ses surnoms, le diable est malin. Mais nous pouvons apprendre à déjouer ses tactiques.

Dans Le combat spirituel, ouvrage de référence datant du XVIe siècle, le religieux italien Lorent Scupoli passe en revue les stratagèmes du diable pour nous détourner du chemin de la sainteté. Il en distingue notamment deux. Premièrement, le diable s’applique à nous tenter en nous faisant miroiter des bonnes œuvres qui dépassent nos capacités. Nous sommes alors gagnés par le découragement et tentés de retomber dans le péché plutôt que d’essayer de faire le bien qui nous semble un objectif trop difficile à atteindre. Scupoli donne l’exemple d’une personne malade qui voudrait faire de bonnes actions mais n’en a pas la possibilité.

Si, par exemple, une personne malade souffre son mal patiemment, cet ennemi de notre salut, craignant que par-là elle n’acquiert l’habitude de la patience, lui propose beaucoup d’œuvres saintes qu’elle pourrait faire dans un autre état : il lui persuade que si elle se portait bien, elle rendrait de plus grands respects à Dieu, et qu’elle serait plus utile à elle-même et au prochain. Quand il a pu exciter en elle de vains désirs de recouvrer sa santé, il les entretient de sorte qu’elle s’afflige de ne pouvoir obtenir ce qu’elle souhaite, et plus les désirs s’enflamment, plus l’inquiétude s’augmente.




Lire aussi :
Pour le combat spirituel, méfiez-vous des armes en toc

La clé pour résister aux ruses du malin est d’avoir confiance en Dieu, et de se concentrer sur notre situation actuelle, en se satisfaisant de ce que nous pouvons faire dans l’instant présent. Au lieu de ressasser tout ce qui aurait pu être, tous les « et si… ? », il est préférable de se concentrer sur ce qui est possible « ici et maintenant ». Dieu s’occupera du reste.

Transformer une vertu en orgueil

Une autre tactique du diable est de détourner nos vertus en sources d’orgueil. Il peut nous tenter en nous faisant croire que nous sommes vertueux par notre seule volonté, ou encore que nous sommes meilleurs que les autres. Cet orgueil peut très vite nous entraîner sur une mauvaise voie.

L’ancien serpent trouve le moyen de nous tenter par les vertus mêmes qui sont dans nous, jusqu’à nous en faire des occasions de péché. Il nous donne de l’estime et de la complaisance pour nous-mêmes, et nous élève si haut, qu’il est impossible que nous ne nous laissions aller à la vaine gloire. C’est pourquoi combattez toujours, et demeurez ferme dans la connaissance de votre néant ; songez à toute heure que de votre fond vous n’êtes rien, que vous ne savez rien, et que vous ne pouvez rien [sans Dieu].

Il nous faut toujours garder à l’esprit que même lorsque nous progressons dans notre vie spirituelle, cela ne dépend en rien de nous, mais bien uniquement de Dieu. Et nous devons rester extrêmement vigilants, car dès lors que nous avons le désir de progresser en vertu, le diable se sert de cette aspiration pour nous détourner de Dieu.


children's hands holding a chocolate donut. two kids pull to themselves donut. closeup.the concept of sharing food

Lire aussi :
Pourquoi le diable nous pousse-t-il à la convoitise ?

Tags:
Combatdiablesainteté
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement