Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Et si le secret d’un couple était dans la prière pour son conjoint ?

Przytulona para młodych ludzi
Evgenij Yulkin / Stocksy
Partager

La liturgie du mariage montre que les époux sont un cadeau l’un pour l’autre, également l’un par l’autre. Ce cadeau, reçu des mains de Dieu, se renouvelle de jour en jour au fil de la vie conjugale. Et si le secret d'un couple qui dure était ce regard priant à renouveler chaque soir avant de s'endormir ?

Au moment du mariage, ce sont les époux eux-mêmes qui demandent à Dieu de s’impliquer dans leur mariage, de les donner l’un à l’autre comme époux.  Et « lorsqu’un homme et une femme célèbrent le sacrement du mariage », rappelle le pape François dans Amoris Laetitia, Dieu se « reflète » en eux. Il « imprime en eux ses traits et le caractère indélébile de son Amour ».

Or, si Dieu s’engage dans ce don du mariage, c’est pour toujours. Donc pour tous les jours ! Et c’est chaque jour que Dieu invite les époux à se recevoir mutuellement. Se placer dans la perspective et le regard divin sur l’amour conjugal. C’est la clé de l’amour durable. Comme dit le pape François, le mariage est ce « dessein merveilleux qui est inhérent au sacrement du mariage ». Il se réalise dans la simplicité et dans la fragilité de la condition humaine, avec son lot de grâces et d’épreuves. Pour le vivre intérieurement au quotidien, il vous suffit de dire tout simplement à Dieu ces quelques mots de prière avant de vous endormir : « Merci Seigneur pour ma femme (pour mon mari), que j’aime. »

Comment faire quand prier pour l’autre est trop difficile

Vous pouvez également dire cette courte bénédiction : « Seigneur, bénissez mon époux (mon épouse) que je reçois, je m’abandonne à vous, je vous le (la) confie dans nos peines et nos joies ». « Bénir », signifie « dire du bien » (bene et dicere en latin) de Dieu. La bénédiction est alors l’acte de faire entrer Dieu dans sa vie. Demander de bénir son conjoint, c’est introduire Dieu dans le couple pour qu’il renouvelle le lien conjugal dans Sa présence.

Néanmoins, si vous avez vraiment du mal, si prier pour l’autre vous irrite pour mille raisons plus ou moins valables, pourquoi ne feriez-vous pas confiance à cette prière d’un moine bénédictin, vicaire à Larchmont, près de New-York. Elle semble être infaillible pour retrouver l’amour véritable dans le couple :  « J’ai du mal, Seigneur, à supporter ce « don reçu de toi » qu’est mon conjoint.

« Il était mon ami(e), mon (ma) bien-aimé(e). Aujourd’hui, il (elle) est comme mon (ma) meilleur(e) ennemi(e).
Ce n’est pas franchement la guerre, mais ce n’est pas la paix non plus.
Il (elle) est toujours là à bout portant, au salon, à table, dans le lit. Ses attitudes, ses tics, ses paroles révèlent pour la millième fois combien il (elle) m’agace. Il ne comprend pas que ce qu’il (elle) trouve insignifiant m’exaspère.
Comment le lui dire ?
Tu le peux, Seigneur, toi qui habites son cœur.
Apaise aussi le mien car il me tarde que la situation change. Montre-moi ma part de responsabilité dans mes difficultés à aimer mon conjoint. Et si, en sachant vaincre l’amertume dans mon cœur, mon amour pour lui s’en trouvait grandi et renforcé?
Connaître les attentes de mon conjoint est nécessaire pour que nous demeurions unis par le lien du mariage.
J’ai besoin que mon regard sur lui soit un regard de confiance et non plus de méfiance, un regard de pardon et non de soupçon, un regard de foi et non de désarroi.
Change mon cœur et celui de mon conjoint pour que nous puissions goûter le bonheur que tu nous as promis.
Transforme mon cœur pour que je l’accueille à nouveau.
Viens bénir mon conjoint. »
Amen.

Les secrets des couples heureux :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]