Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saint Clément Ier
home iconSpiritualité
line break icon

Le Bénin mise sur son enfance missionnaire

© Père Bertrand Tométin

Colombe de Barmon - Oeuvres Pontificales Missionnaires - Publié le 10/05/19

Au lendemain de Pâques, tout l’archidiocèse de Cotonou au Bénin s’est réuni pour la seizième édition de la "Galilée des enfants". Tous les ans, près de 25.000 enfants y participent, arpentant les rues de l’archidiocèse pour annoncer la résurrection du Christ.

Des chants, des danses et des rires d’enfants… Quoi de mieux pour annoncer la joie du Christ ressuscité ? Ce tableau sort de l’ordinaire : des milliers d’enfants joyeux, partant en caravane à travers les villes de l’archidiocèse. Encadrés par des animateurs et protégés par la police, ils s’arrêtent sur les places et les lieux publics, chantant et dansant. Les enfants vont même jusqu’à frapper aux portes pour annoncer leur message : « Christ est ressuscité ! ». Tous les ans, le lundi de Pâques, la même scène se reproduit. Il s’agit de la « Galilée des enfants », organisée par l’enfance missionnaire de l’archidiocèse de Cotonou au Bénin.


INDONESIA CHILDREN

Lire aussi :
Sainte-Marie de Kédiri, où quand l’enfance missionaire s’incarne sur l’île de Java

Tout commence en 2003, explique à Aleteia le Père Bertand Tométin Kossoukpé, aumônier de l’enfance missionnaire du diocèse. Cette année-là, un jour chômé, un aumônier avait remarqué des enfants suivre leurs parents. Face aux distractions qu’ils avaient, peu adaptées à leur âge, à la plage ou aux festivals, le prêtre s’est alors interrogé : « Comment faire pour les aider à rester dans la joie de Pâques tout en faisant ce qu’ils aiment ? ». C’est ainsi que cette journée a été créée. Au fur-et-à-mesure, elle s’est propagée dans les autres doyennés et rassemble de plus en plus d’enfants. Cette année fut un grand succès avec 25.000 enfants en tout.

Chaque pays est une petite Galilée

Ce nom, la « Galilée des enfants », est tout simplement tiré de l’Évangile lu chaque lundi de Pâques. Le Christ invite à « annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront » (Mt 28,10). Ainsi, chaque endroit où les enfants peuvent se retrouver dans le pays devient une petite « Galilée ». Après une messe et le départ en caravane pour annoncer la résurrection, s’en suit un repas de fête. Puis sont organisés des concours culturels, des spectacles de danses traditionnelles et même des concours bibliques. Les gagnants sont récompensés par des petits cadeaux. C’est l’occasion pour eux de révéler leur talents, car « ils sont talentueux », se réjouit le Père Tométin.


DZIEWCZYNKA Z RÓŻAŃCEM

Lire aussi :
Les enfants, hérauts de l’évangélisation

Si l’évangélisation est primordiale – car « une Église qui n’évangélise plus, n’existe plus », selon le Père Tométin – les enfants sont les meilleurs missionnaires, « on apprends beaucoup des enfants », affirme-t-il. Ils ne lâchent rien, estime-il encore. Selon lui, « quand un enfant est convaincu de quelque chose, vous ne pouvez pas lui arracher ». Sans nul doute, l’adage se vérifie : la vérité sort de la bouche des enfants.

Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

Tags:
AfriquebeninEglise en missionmissionnaireOPMVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement