Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconSpiritualité
line break icon

« Welcome to paradise », un festival pour vous former à l’écologie

© Communauté du Chemin Neuf.

Le festival de la communauté du Chemin Neuf, "Welcome to paradise" se tient du 4 au 11 août 2019.

Agnès Pinard Legry - Publié le 01/05/19

Conférences, sports, école de prière, soirées... Chaque été, le festival « Welcome to paradise » organisé par la communauté du Chemin Neuf, à l’abbaye d’Hautecombe (Savoie), fait le plein. Afin d’accompagner au mieux les jeunes, la communauté, qui a décidé de leur offrir la possibilité de grandir en se formant dans un domaine particulier, lance cette année différents parcours thématiques. « L’écologie interpelle beaucoup de jeunes », confie à Aleteia le frère Emmanuel Proix, qui s’occupe de la transition écologique au sein de la communauté. « Nous avons donc choisi de nous appuyer sur l’encyclique du pape François, Laudato Si’, et d’en proposer un parcours ».

« Dans tous les domaines de ta vie, tu es appelé à te dépasser : dans tes études, dans ta famille, avec tes amis et dans tes engagements, tu es toujours appelé à un “davantage” ». Ce « davantage », la communauté du Chemin Neuf a décidé de le mettre à la portée de chaque jeune en leur offrant la possibilité de grandir et se former dans un domaine particulier lors de leur festival « Welcome to paradise » qui se déroule du 4 au 11 août 2019 à l’abbaye d’Hautecombe (Savoie).




Lire aussi :
« Next step », la formule sur-mesure de l’accompagnement spirituel

Si, comme chaque année, il est proposé aux jeunes de nombreuses activités sportives, des workshops, des formations bibliques, des temps de louange, d’adoration etc, la communauté a décidé d’innover pour 2019 avec la mise en place de parcours spécifiques permettant un véritable approfondissement dans un domaine particulier. « Nous avons décidé de lancer cette année le parcours Laudato Si’ afin de grandir dans la conscience mais aussi le savoir-faire écologique », confie à Aleteia le frère Emmanuel Proix, ingénieur agronome qui s’occupe de la transition écologique au sein de la communauté. « Parce que l’écologie interpelle beaucoup de jeunes, nous avons choisi de nous appuyer sur l’encyclique du pape François Laudato Si’ et d’en proposer un parcours. Les jeunes qui participent au festival sont en recherche de sens et espèrent trouver à l’abbaye d’Hautecombe un lieu d’unification profonde », détaille-t-il. « C’est le grand principe de Laudato Si’: tout est lié ! », s’enthousiasme frère Emmanuel. « Cette recherche de sens et d’unité est valorisée au festival “Welcome to paradise”. Même des jeunes qui ne connaissent pas grand-chose à la foi sont demandeurs vis-à-vis de l’église, ils attendent d’elle qu’elle puisse les aider à trouver une cohérence de vie, une unité réelle ».

Communauté du Chemin Neuf.

Aider à entrer dans la sobriété heureuse

« Avec ce parcours nous souhaitons transmettre trois choses aux jeunes », indique frère Emmanuel. « L’envie de grandir dans un apprentissage de savoir ce qui est nécessaire pour la sauvegarde de la Maison commune, apprendre à louer la Création et à rendre grâce pour ce qui nous est donné et, enfin, à poser quelques petits pas concrets qui n’est pas forcément de l’ordre de la conversion intérieure mais qui sont une aide concrète pour rentrer dans la sobriété heureuse ».


HOUSE PAPER CUT

Lire aussi :
Sauver la planète depuis chez soi, c’est possible !

Concrètement, chaque parcours s’articule autour d’ateliers, de workshops, de temps de prière, de débats… Parmi les intervenant du parcours Laudato Si’ on peut souligner la présence de Fabien Revol, théologien, professeur à l’université catholique de Lyon et spécialiste dans le domaine de l’écologie et de la création, le député Xavier Breton qui parlera de bioéthique mais aussi des membres du label « Église Verte » qui interviendront pour accompagner les temps d’ateliers du parcours où des activités pratiques sont prévues (tutoriels, fabrication de produits ménagers ou de soins du corps écologiques…). D’autres intervenants aborderont des thèmes liés à l’écologie humaine à travers la vie affective, la sexualité, la relation homme-femme.

Communauté du Chemin Neuf.

« Créer des cheminements et des approfondissement cohérents »

Le festival étant à la carte, il est bien sûr possible de participer, un jour seulement, à des événements du parcours Laudato Si’ puis, un autre jour, de suivre les propositions d’autres parcours, souligne l’organisation. Ces parcours « permettent de créer des cheminements et des approfondissement cohérents et orientés pour ceux qui le souhaitent mais cela ne réduit en rien la souplesse de la dimension à la carte », rappelle ainsi le père Mustapha. « C’est le Christ qui est transmis avant tout dans cette recherche de sens », reprend frère Emmanuel.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=emvnk4v3Owk%5D

En partenariat avec

Tags:
Chemin Neufétéfestivaljeuneslaudato siwelcome to paradise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement