Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Des ados imaginent une application à destination d’élèves touchés par le handicap

DOSTĘP DO PORNOGRAFII
Shutterstock
Partager

Le concours Science Factor met à l’honneur des projets innovants proposés par des collégiens et lycéens. Ce jeudi 4 avril, à Béthune (Pas-de-Calais), les jeunes ont présenté leurs inventions. L’une d’elles a attiré notre attention.

Les jeunes peuvent être de sacrés inventeurs. Ce jeudi, le concours Science Factor, qui s’adresse aux élèves de la sixième à la terminale, a récompensé des inventions scientifiques innovantes ayant un impact positif tant sur l’environnement qu’au niveau sociétal ou économique. Plusieurs étaient en lice, ayant remporté avec succès la première sélection. Parmi les inventions proposées par les équipes finalistes, un passage piéton lumineux qui garantit plus de sécurité aux enfants, un projet de transformation des eaux usées de la douche en électricité, ainsi qu’une application répondant au doux nom de « Gipsi ».

Mieux se repérer dans les murs de l’école

Cette dernière est tournée vers les jeunes touchés par le handicap. Gipsi est une sorte de GPS permettant de se retrouver au sein des couloirs de l’établissement. L’application fonctionne grâce à des QR codes affichés sur les murs de l’école, que les élèves qui ont des difficultés d’orientation pourront scanner sur leurs smartphones. L’écran affichera alors un plan et des flèches et une voix dictera le chemin à suivre. Un genre de Waze version school. Les quatre ados de Roubaix (Nord) qui ont développé ce concept sont eux-mêmes atteints de troubles cognitifs. S’ils ont déjà commencé à tester l’appli et à constater ses vertus, ils souhaitent que d’autres puissent à leur tour en bénéficier.