Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le cardinal Schönborn révèle publiquement son cancer

CARDINAL SCHÖNBORN
© Antoine Mekary / Aleteia
Partager

L’archevêque de Vienne et président de la Conférence des évêques d'Autriche a annoncé à la fin de l'assemblée plénière épiscopale être atteint d'un cancer de la prostate.

Âgé de 74 ans, le cardinal Christoph Schönborn joue la transparence. L’archevêque de Vienne a révélé publiquement à l’occasion de la conférence de presse finalisant l’assemblée de printemps de l’épiscopat autrichien qu’il avait un cancer de la prostate. Une communication faite selon lui pour « éviter toute rumeur éventuelle ». Il a indiqué que le diagnostic le concernant n’est pas « particulièrement tragique » : « Grâce à Dieu, la plupart des cas sont curables (…). Les malades y survivent et j’espère que ce sera mon cas aussi », a-t-il dit précisant qu’il serait opéré en mai. L’opération sera suivie de plusieurs semaines de convalescence.

Théologien dominicain, disciple de Jean Paul II et proche du pape Benoît XVI, nommé évêque auxiliaire de Vienne en 1991 à 46 ans, le cardinal Christoph Schönborn a succédé quatre mois plus tard au cardinal Hans Hermann Groër qui s’était retiré du siège épiscopal viennois à la suite d’accusations d’attouchements sexuels. À la tête de la Conférence des évêques d’Autriche depuis 1998, il a fait preuve de grande fermeté lors de « l’affaire » du séminaire de Sankt-Pölten, en 2004, en demandant officiellement pardon pour tous les abus commis par des responsables de l’Église et en offrant aux victimes une prise en charge.

L'histoire bouleversante du bienheureux Charles d'Autriche et de son épouse :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]