Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 juin |
Saint Cyrille d'Alexandrie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Démission : le cardinal Barbarin sera reçu le 18 mars par le pape François

web-pope-francis-cardinal-barbarin-hand-out-osservatore-romano-afp-ai.jpg

AFP

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 14/03/19 - mis à jour le 14/03/19

Le cardinal Philippe Barbarin sera reçu par le pape François en audience le 18 mars à 10h, a indiqué le diocèse de Lyon. Condamné pour non-dénonciation d’abus sexuels, l’archevêque de Lyon devrait remettre sa démission au cours de cette rencontre.

Peu après l’annonce de sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d’abus sexuels commis sur des mineurs par le Père Preynat, le cardinal Barbarin, 68 ans, avait annoncé le 7 mars lors d’une conférence de presse son intention de se rendre « dans quelques jours » à Rome pour remettre sa démission au souverain pontife. Le diocèse de Lyon vient d’annoncer sur Twitter que le primat des Gaules sera reçu par le pape François le 18 mars prochain.




Lire aussi :
Cardinal Barbarin : cinq questions à propos d’un verdict inédit

Le cardinal Barbarin ne devrait pas s’exprimer à l’issue de son tête-à-tête avec le chef de l’Église catholique. De plus, le successeur de Pierre ne devrait pas prendre immédiatement sa décision d’accepter ou non cette démission. En mai 2016, il avait ainsi considéré qu’accepter la démission de l’archevêque de Lyon avant la fin des procédures judiciaires « serait un contresens, une imprudence ». Or, la défense du cardinal Barbarin a annoncé son intention de faire appel de sa condamnation.

Un délai de 3 mois

L’usage veut que le Pape statue dans les trois mois suivant la présentation d’une démission. Habituellement, si rien n’est annoncé dans ce délai, c’est que la démission a été refusée.




Lire aussi :
La réaction du cardinal Barbarin en apprenant sa condamnation

Tags:
Abus sexuelsPape FrançoisPhilippe Barbarin
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour



Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement