Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Bienheureuse Odette
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Affaire Preynat : le cardinal Barbarin va remettre sa démission au Pape

FRANCE-VATICAN-RELIGION-CHILDREN-ABUSE-TRIAL-RESIGNATION

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Le cardinal Barbarin, le 7 mars 2019, à Lyon.

La rédaction d'Aleteia - publié le 07/03/19

Le cardinal Philippe Barbarin a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Lyon à six mois de prison avec sursis pour non dénonciation d’abus sexuels. Dans une brève allocution devant la presse, il a annoncé qu’il allait remettre sa démission au pape François.

« J’ai décidé d’aller voir le Saint-Père pour lui remettre ma démission. Il me recevra dans quelques jours », a annoncé ce jeudi 7 mars le cardinal Barbarin. Condamné par le tribunal correctionnel de Lyon à six mois de prison avec sursis, le primat des Gaules a prononcé une allocution d’à peine une minute depuis la maison diocésaine de Lyon. « Indépendamment de mon sort personnel, je tiens à redire toute ma compassion pour les victimes et leurs familles », a-t-il souligné. Si ses avocats ont d’ores et déjà annoncé leur volonté de faire appel, le cardinal Barbarin a pris sa décision.


CARDINAL PHILIPPE BARBARIN

Lire aussi :
Comprendre le procès du cardinal Barbarin

« La motivation du tribunal ne me convainc pas. Nous allons donc contester cette décision par toutes les voies de droit utiles », a indiqué dans la matinée l’avocat du Cardinal Barbarin, Jean-Félix Luciani. Il a souligné qu’il « était difficile pour le tribunal de résister à une telle pression avec des documentaires, un film… Ça pose de vraies questions sur le respect de la Justice », a relevé l’avocat. Pour les cinq autres prévenus, le tribunal correctionnel ne les a pas condamné, considérant soit l’absence de fautes soit que les faits étaeint prescrits. Il ne les a donc pas condamné.

Dans un communiqué, la Conférence des évêques de France « prend acte de la décision de justice rendue aujourd’hui » et rappelle que « comme tout citoyen français, le Cardinal Barbarin a le droit d’utiliser les voies de recours à sa disposition. C’est ce qu’il a fait et nous attendons l’issue de cette nouvelle procédure. Quant à sa décision de présenter sa démission au Pape François, elle relève de sa conscience personnelle ».

Plus d’informations à suivre

[protected-iframe id=”ef639067c40cb13b2257acc607725eae-95521305-126728353″ info=”https://www.scribd.com/embeds/401286758/content?start_page=1&view_mode=scroll&show_recommendations=true&access_key=key-CAmDHmCrGlk661mzlZuu” width=”100%” height=”600″ frameborder=”0″ class=”scribd_iframe_embed” scrolling=”no”]

Tags:
Abus sexuelsPhilippe Barbarin
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement