Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconAu quotidien
line break icon

L’info qui réjouit : l’épargne salariale encore plus encouragée

© De fizkes - Shutterstock

Gabriel Privat - Publié le 19/02/19

Les médias, sous couvert de ré-information, sont champions dans la diffusion de nouvelles négatives. Et pourtant les informations qui réjouissent existent. Loin de cacher les maux qui nous entourent, rapporter une bonne nouvelle permet de méditer sur la France qui œuvre et qui monte. Aujourd’hui, l’annonce faite par le gouvernement de développer l’épargne salariale.

Depuis le 1er janvier, la contribution patronale sur les revenus versés au titre de l’intéressement aux bénéfices de l’entreprise, appelée le forfait social, a été supprimée pour les entreprises de moins de 250 salariés. L’objectif de cette mesure est de faire davantage profiter les salariés des bénéfices de l’entreprise dont ils sont membres en développant leur redistribution.


WHEELCHAIR

Lire aussi :
L’info qui réjouit : vers une meilleure intégration des handicapés dans l’entreprise ?

Pour cela, encore faut-il que les entreprises elles-mêmes utilisent cette opportunité et promeuvent l’épargne salariale afin de créer cet intéressement aux bénéfices. Pour cela, le ministère de l’Économie et le ministère du Travail ont communiqué auprès des entreprises concernées afin de leur faire connaître cette possibilité et de les inciter à signer avec leur personnel des accords d’intéressement aux bénéfices. Le gouvernement a également nommé deux « ambassadeurs à l’intéressement et aux participations » chargés de convaincre les différents partenaires sociaux de se lancer dans ces évolutions.


CART SUPERMARKET

Lire aussi :
L’info qui réjouit : une enseigne de grande surface qui veut mieux rémunérer ses fournisseurs

Afin de faciliter la mise en œuvre de cette mesure par les entreprises, des accords types ont été préparés et mis en ligne sur le site du ministère du Travail et de l’Emploi. Les chefs d’entreprise souhaitant appliquer cette mesure auront jusqu’au 30 juin pour signer un accord dans leur structure. L’objectif du gouvernement est de doubler le nombre de salariés intéressés aux bénéfices de leur entreprise. Il est actuellement de 1,4 millions.

Tags:
entreprise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement