Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Au quotidien

Pour les Françaises, le job de rêve concilie vie privée et vie professionnelle

PROFESSIONAL,WOMAN

CI2 | Plainpicture

Marzena Devoud - Publié le 14/01/19

C'est l'ambiance au travail et l'équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, suivie de la reconnaissance du travail accompli, qui sont les critères les plus importants d’un job idéal pour les Françaises. C’est ce que rapporte le baromêtre réalisé entre septembre et décembre 2018 par Page Group, le département d’étude de Michael Page, l’un des principaux cabinets en recrutement de cadres au monde. Ce qui signifie que le bien-être est plus important que la rénumération.

Pour plus de mille personnes interrogées par le cabinet de recrutement, le job idéal doit répondre a plusieurs caractéristiques. Le plus frappant, ce sont les trois critères qui se placent en tête de liste et de façon encore plus significative pour les femmes. En premier lieu, la bonne ambiance et les bonnes relations avec le manager et les collègues est plébiscité par 96% des sondés (hommes et femmes). Juste derrière, se place le besoin de reconnaissance du travail accompli. Ce besoin s’exprime encore plus chez les femmes que chez les hommes : elles sont 93% à indiquer ce critère à la deuxième place, contre 89% pour les hommes.


MOTHER GIRL

Lire aussi :
Stress au travail ? Attention aux conséquences sur vos enfants

L’écart le plus saisissant entre les deux hommes et les femmes concerne un troisième critère déterminant. C’est celui de l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Il compte pour 86% de femmes contre 77% d’hommes. Cet équilibre vie privée/vie professionnelle doit se traduire par le respect de trois éléments fondamentaux : des horaires flexibles (79%), un temps de transport réduit (52%) et la possibilité de télétravailler (49%). Ces résultats démontrent à quel point la bien-être au travail et la qualité de vie sont une priorité.


BUSINESSWOMAN

Lire aussi :
Méditer au travail, est-ce incongru ?

Trouver le sens du travail

Enfin, un autre enseignement surprenant de cette étude pointe l’importance du sens de l’emploi et de l’engagement de l’entreprise. La quête de sens au travail se hisse désormais en tête des priorités : 75 % des sondés confirment qu’ils sont très attentifs aux engagements sociaux et sociétaux des structures pour lesquelles ils travaillent ou souhaitent rejoindre.

Ils sont devenus saints par leur travail :

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
bien êtreentreprisesondagetravail
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement