Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La Bible, le meilleur recueil de bonnes résolutions

WOMAN,READING,SCRIPTURE
Partager

En panne d’inspiration pour vos bonnes résolutions 2019 ? Les Évangiles foisonnent d’idées concrètes, qui rendront votre vie plus belle et plus sainte au quotidien. Voici quelques extraits de la Parole de Dieu qui nourriront aussi bien votre vie sociale et familiale, que spirituelle.

Dans le Nouveau Testament, les évangélistes se sont fait l’écho d’un grand nombre d’appels et d’invitations lancés par le Christ lui-même afin de nous tracer le chemin d’une vie qui nous rendrait pleinement heureux. Janvier, le mois des grandes résolutions, est l’occasion d’adopter parmi ces saintes exhortations celles qui nous rendrons meilleurs.

Vie sociale

Cette année, j’arrête de critiquer. Jésus a enseigné : « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter la pierre » (Jn 8, 7), ou encore « Pourquoi regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère, alors que tu ne remarques pas la poutre qui est dans ton œil ? » (Mt 7, 3). En d’autres termes, nul n’est parfait, donc personne n’est légitime pour critiquer son prochain. Belles phrases à méditer, et à se remémorer lorsqu’on sera à deux doigts de lancer une vacherie à sa belle-sœur ou de se laisser tenter par les commérages.

FRIENDS BOYS
Monkey Business Images I Shutterstock

Je donne. « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10,8), et plus précisément « Vendez vos biens et donnez l’argent aux pauvres. Munissez-vous de bourses qui ne s’usent pas, amassez-vous des richesses dans les cieux, où elles ne disparaîtront jamais : les voleurs ne peuvent pas les y atteindre ni les vers les détruire. » (Lc 12, 33). Que ce soient du temps, de l’argent ou des choses matérielles, un chrétien est appelé à donner.

Je fais preuve d’humilité. « Celui qui veut devenir grand parmi vous devra devenir votre serviteur » (Mc 10, 43). Et, « Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta droite, en sorte que ton aumône demeure secrète ; et ton Père qui voit dans le secret te le revaudra » (Mt 6, 3). Poser un acte de générosité, oui, mais il n’est pas nécessaire de le crier sur tous les toits. Lorsque nous donnons, faisons-le à l’image du Christ qui s’est fait petit et humble.

Je définis un juste rapport à l’argent. « Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et ne tiendra aucun compte de l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’Argent » (Mt 6, 24). Dans une société qui met sur un piédestal l’argent, la finance et la spéculation, gardons à l’esprit que l’on ne peut servir à la fois Dieu et l’argent, afin de définir nos priorités de l’année.

Vie conjugale et familiale

Je prends soin de mon mariage, de mon conjoint, faisant ainsi écho à l’enseignement de Jésus sur la création de l’homme et de la femme : « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! » (Mt 19, 6). Charge à l’homme, et à la femme, donc, de trouver les moyens pour entretenir et dynamiser sa vie de couple.

LOVE
By Lopolo | Shutterstock

Je recherche la pureté, la chasteté. Une des huit béatitudes révélées par saint Matthieu dans le sermon sur la montagne invite à développer un cœur pur : « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! » (Mt 5, 8). Un cœur pur s’acquiert par l’humilité, la tendresse, mais aussi par l’exercice de la chasteté, c’est-à-dire par la purification et la juste orientation de ses désirs.

Je manifeste mon amour pour mes proches par des gestes et des mots. Un des commandements de Jésus le plus connu est sans doute celui-ci : « Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres » (Jn 13, 34). Alors pourquoi ne pas le mettre en pratique en commençant par s’aimer les uns les autres dans sa propre famille ? En s’efforçant de bannir insultes et phrases blessantes, en stoppant les querelles familiales ou conjugales, en posant des actes d’amour au quotidien.

Je pardonne. A Pierre qui demande combien de fois doit-il pardonner à son frère, insinuant que sept fois lui paraît un maximum, Jésus lui répond : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois » (Mt 18, 22), 70 signifiant, dans la symbolique des chiffres bibliques, la plénitude humaine. Nous sommes invités à pardonner à notre échelle d’homme. Et Dieu sera miséricordieux dans la mesure où nous l’avons été pour notre prochain : « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde » (Matthieu 5, 7).

Vie spirituelle

Je n’ai pas peur de dire que je suis chrétien. Effectivement, à plusieurs reprises, les chrétiens sont appelés à porter la bonne nouvelle et à témoigner de leur foi. Ainsi, « Allez dans le monde entier. Proclamez la bonne nouvelle à toute la création » (Mc 16, 15). L’occasion de se rappeler de vivre en chrétien, non seulement le dimanche, mais aussi les autres jours de la semaine.

Je m’inscris à une retraite spirituelle. On peut dire que Jésus y invite presque formellement : « Venez vous-même à l’écart, dans un lieu désert, et reposez-vous un peu » (Mc 6, 31). 2019 est peut-être le moment de prendre son courage à deux mains pour vivre une retraite en silence, ou selon une thématique plus précise : retraite de couple, de fiancés, de célibataires, d’hommes d’affaires, de mamans… L’occasion de prendre un temps pour soi et pour Dieu.

FRIENDSHIP
Shutterstock

J’ai confiance en Dieu. Même s’il arrive que l’on doute, rappelons-nous cette phrase de l’Évangile : « Jésus posa sur eux son regard et dit : Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible » (Mt 19,26). Osons donc demander, osons prier, car rien n’est impossible à Dieu.

Je nourris ma foi. « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche » (Mt 4, 17). Les Sacrements sont là justement pour nous octroyer des grâces qui nous aident à nous convertir. Cette année peut être celle où l’on décide de se confesser plus régulièrement, grâce au sacrement de réconciliation, ou bien d’aller à la messe plus souvent, afin d’être nourri de l’Eucharistie.

En images : les plus beaux lieux de retraite spirituelle en France
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]