Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 02 mars |
Bienheureux Charles le Bon
home iconCulture
line break icon

La beauté des chants de Noël de la Renaissance

MUSICIAN ANGELS BY HANS MEMLING

Hans Memling (circa 1433 –1494)

Margot Giraud - Publié le 21/12/18

La Renaissance est friande de "noëls", ces petits chants sur la Nativité qui s'impriment par centaines dans des recueils. Plutôt que d'écouter inlassablement "Petit Papa Noël" ou de céder à l'inévitable Mariah Carey, renouez avec le fécond XVIe siècle et ses belles polyphonies !

« En ma jeunesse, c’était une coutume que l’on avoit tournée en cérémonie, de chanter tous les soirs, presque en chaque famille, des Noëls qui étaient chansons spirituelles en l’honneur de Notre Seigneur», écrit Étienne Pasquier, célèbre érudit de la Renaissance.

Les noëls français se chantaient non pas à l’église, où le latin était de mise, mais dans les rues, au coin du feu et même à la cour. Écrits par les poètes les plus en vogue comme par d’illustres inconnus, ils étaient souvent chantés sur des airs profanes connus de tous. En voici un échantillon pour rythmer votre réveillon.




Lire aussi :
La chanson « Douce Nuit, Sainte Nuit » souffle ses 200 bougies

Enjoué : « Sors de ton lit »

Dans ce petit chant enlevé, le mot de « Noël » fait office à lui seul de refrain : il contient en lui-même, par son étymologie, l’idée de naissance. C’est à l’enfant Jésus que s’adresse avec enthousiasme l’unique couplet, qui rappelle à la fois la naissance terrestre et l’origine céleste du Christ :

« Sors de ton lit paréComme un nouveau soleilRomps les Cieux et descends,Ange du grand conseilEnfant mais homme-Dieu,Fils du Très-HautQui porte ta grand’pricipautéSur ton épaule forte« 

Disponible aussi sur Spotify

Un noël de la Vierge : « Une jeune pucelle »

Ce beau chant polyphonique est une réinterprétation de l’évangile de Luc, qui s’ouvre sur le récit de l’Annonciation. Ce célèbre passage des Écritures est reformulé et mis en musique, de l’annonce de l’ange Gabriel au Magnificat de Marie, « jeune pucelle de noble cœur » :

« Une jeune Pucelle de noble cœur,Priant en sa chambrette son Créateur.L’ange du Ciel descendant sur la terreLuy conta le mystère de notre Salvateur.La Pucelle esbahie de ceste voix,Elle se peint à dire pour ceste fois :Comment pourra s’accomplir telle affaire?Car jamais n’eus affaire à nul homme qui soyt.Ne te soucie, Marie, aucunement,Celui qui Seignerie au firmament,Son Saint-Esprit te fera apparaître,Dont tu ne pourras connaître tost cet enfantement.Sans douleur et sans peine, et sans tourment,Neuf moys seras enceinte de cet enfant;Quand ce viendra à le poser sur terre,Jésus faut qu’on l’appelle,le Roy sur tout triomphant.Lors fut tant consolée de ces beaux dits,Qu’elle pensait quasi être en Paradis.Se soubmettant du tout à lui complaire,Disant voicy l’ancelle (la servante) du Sauveur Jésus-Christ.Mon âme magnifie, Dieu mon sauveur,Mon esprit glorifie son Créateur,Car il a eu egard à son ancelle;Que terre universelle lui soit gloire et honneur.« 

Disponible aussi sur Spotify


POPE FRANCIS

Lire aussi :
Le chant, un « vrai instrument d’évangélisation »

Baroque : « À la venue de Noël »

Les instruments se font plus sonores sur ce petit noël baroque, manifestant toute la gravité de l’événement. Les paroles retracent en effet la lutte entre Lucifer et le Christ, dont la naissance comme la crucifixion nous sauvent du péché, et c’est pourquoi « chacun se doit bien réjouir » :

« À la venue de NoëlChacun se doit bien réjouirCar c’est un testament nouvelQue tout le monde doit tenir.Quand par son orgueil, LuciferDedans l’abîme trébuchaIl nous tirait tous en enferEt le Fils de Dieu l’empêcha.Après un bien petit de tempsTrois rois le vinrent adorerPortant la myrrhe avec l’encensEt l’or qui est fort à priser.Là, virent le doux Jésus-ChristEt la mère qui le portaCelui qui tout le monde fitEt les pécheurs ressuscita.Bien apparut qu’il nous aimaQuand à la croix pour nous fut misDieu le Père qui tout créaNous donne à la fin Paradis. »

Disponible aussi sur Spotify


BE WITNESS

Lire aussi :
Préparer Noël au son de la pop louange

Un « Nowell » anglais

Et oui, le mot « Noël » existait aussi outre-Manche avant de devenir « christmas », avec tout de même quelques petites variantes orthographiques. La présence de percussions rend la mélodie plus soutenue et plus rythmée que nos noëls français, et le chant nous paraît presque épique. Les paroles mêlent à l’anglais quelques mots de latin, et reprennent aussi le récit de l’Annonciation, comme l’indique le refrain :

« Nowell, nowell, nowell, nowell,
This is the salutation of Gabriel »

Disponible aussi sur Spotify


SING MASS

Lire aussi :
Pourquoi chanter est-il bénéfique ?

« O Magnum Mysterium« , chanson latine pour les matines

Ce chant de messe n’est pas exactement un noël, mais un cantique sacré en latin chanté aux matines de Noël. Il a été composé par l’illustrissime Victoria, prêtre, maître de chapelle et organiste emblématique de la Renaissance espagnole. Il est ici interprété par des choristes dans l’église Saint-Merry, à Paris, le 29 janvier 2011, pour célébrer les 400 ans de la mort du compositeur. Voici en français les paroles de ce superbe motet :

« Ô grand mystère, et admirable sacrement, que les animaux voient leur Seigneur nouveau-né, couché dans une mangeoire ! Ô heureuse Vierge dont les entrailles méritèrent de porter le Seigneur Jésus-Christ. Alléluia. »

Disponible aussi sur Spotify

Tags:
chantMusiqueNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
3
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
4
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
5
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
6
BLESSED CHILD
Philip Kosloski
Une courte prière pour bénir son enfant
7
Ange gardien
Isabelle Cousturié
La prière à son ange gardien pour déjouer le mal
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement