Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

PMA : qu’a promis Emmanuel Macron aux associations LGBT ?

PMA PARIS
LIONEL BONAVENTURE I AFP
Manifestation pour l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, Paris.
Partager

Alors qu’il recevait ce 22 novembre une quinzaine d’associations LGBT, le président de la République leur a assuré que l’extension de la PMA à toutes les femmes serait promulguée en 2019, ont affirmé plusieurs participants.

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) a été à nouveau évoquée ce jeudi 22 novembre lors d’une réunion à l’Élysée avec une quinzaine d’associations LGBT (lesbiennes, gay, bi, trans). « Le président a réaffirmé sa volonté d’élargir la PMA, avec une promulgation l’année prochaine », a ainsi déclaré le président de SOS Homophobie, Joël Deumier. « Il nous a dit plusieurs fois qu’il ne voulait pas passer à la hussarde. Il pense qu’il faut élargir le débat, qu’il y a encore des personnes à fédérer », a rapporté de son côté Alexandre Urwicz, président de l’Association des familles homoparentales. « Il a assuré qu’il n’y avait pas d’ambiguïté sur le sujet, ni d’interrogations métaphysiques ».

Deux associations, la Conférence lesbienne européenne et Les Dégommeuses, ont néanmoins quitté rapidement « la table de discussion », ont-elles indiqué sur Twitter. « Aucune garantie, un nouveau report, impossible de continuer à discuter avec un État qui ne respecte pas ses engagements depuis 6 ans », a écrit Alice Coffin, porte-parole de la Conférence lesbienne européenne.

Pour mémoire, le projet de loi sur la bioéthique ne sera pas examiné avant « mai ou juin », a annoncé il y a quelques jours Jean-Louis Touraine, rapporteur de la mission d’information à l’Assemblée.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]