Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 28 février |
Saint Auguste Chapdelaine
home iconActualités
line break icon

PMA : l’examen du projet de loi reporté à l’été 2019 ?

PALAIS BOURBON

Assemblée nationale | Kiev.Victor - Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 16/11/18

Initialement prévu avant la fin de l’année, le projet de loi de bioéthique ne devrait finalement pas être examiné au Parlement avant mai ou juin 2019.

Pressé par sa majorité et par la gauche, mais confronté aux réticences de la droite, le gouvernement a décidé de reporter au printemps l’examen par l’Assemblée nationale du texte controversé qui ouvre la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes. Jean-Louis Touraine, député LREM, rapporteur de la mission d’information sur la bioéthique, a expliqué jeudi 15 novembre qu’« il y a un décalage de quatre mois et demi ou cinq mois (par rapport au calendrier initial) en raison de l’encombrement du calendrier parlementaire »


FATHER DAUGHTER

Lire aussi :
Comment la PMA pour toutes peut faire exploser le droit de la filiation

Initialement, le gouvernement avait annoncé qu’il présenterait le projet de loi sur la bioéthique avant la fin de l’année, en vue d’un débat au Parlement au premier trimestre 2019. L’ouverture de la PMA à toutes les femmes figurait dans le programme d’Emmanuel Macron, qui l’avait toutefois conditionné à un avis favorable du Comité consultatif national d’éthique. Ce dernier obtenu, le débat avait glissé sur le terrain politique. Le premier ministre Edouard Philippe avait alors donné le « la » : « On peut y aller », avait-il encouragé fin septembre en se disant « à titre personnel (…) plutôt favorable ».


IN VITRO

Lire aussi :
PMA pour toutes : la mobilisation inédite des évêques de France

Le Gouvernement a tenté vendredi de désamorcer ce que les partisans de la PMA pour toutes ont dénoncé comme un recul en publiant un communiqué étonnant accompagné du tout aussi étonnant hashtag FakeNews.

Le gouvernement y souligne que le projet de loi « sera bien présenté en Conseil des ministres début 2019 » et ensuite examiné « en fonction des contraintes de calendrier des deux assemblées ». Une mise au point qui ne change strictement rien au fait que le calendrier de l’examen du texte a bel et bien été repoussé. Cette décision de report coïncide avec le lancement, ce jeudi 15 novembre 2018, de la nouvelle campagne nationale d’alerte et de mobilisation organisée par Alliance VITA : « Touche pas à mon père ! » visant à mobiliser la société, et en particulier les pères, sur la notion de responsabilité paternelle.

Tags:
Assemblée nationalepma gpa
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
3
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
4
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
5
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
6
Ange gardien
Isabelle Cousturié
La prière à son ange gardien pour déjouer le mal
7
WOMAN
Anna Ashkova
Une prière à lire dès le réveil pour offrir sa journée à Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement