Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

L’enfance de la Vierge saisie par les plus grands peintres

VIRGIN TIZIANO
Partager

Même le plus assidu lecteur des Évangiles peinera à se représenter la Vierge dans sa tendre enfance : c’est normal, car le récit de la vie de Marie avant l’Annonciation ne fait pas partie du canon biblique. Cela n’a pas empêché l’Église de fêter, le 21 novembre, un événement qui y est rapporté : la présentation de Marie au temple par ses parents, dont les plus grands peintres ont donné de superbes représentations.

L’Évangile de Jacques ou Nativité de Marie est un protoévangile, c’est-à-dire un récit qui se déroule avant les faits rapportés par les Évangiles canoniques. Comme son titre originel l’indique, il est entièrement dédié à Marie, depuis sa naissance miraculeuse jusqu’à la nativité du Christ. Tout commence quand Anne et Joachim, affligés de ne pouvoir donner naissance à un enfant, voient enfin leur prière exaucée : en remerciement à Dieu, ils décident de confier leur fille âgée de trois ans au grand prêtre du Temple. La présentation de Marie au Temple est un épisode glorieux dont les peintres s’emparèrent pour honorer la mère du Seigneur.

Découvrez en images comment les peintres représentèrent la Vierge enfant gravissant les marches du Temple :