Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Honoré
home iconActualités
line break icon

Incendie en Californie : des Bibles distribuées aux rescapés

CALIFORNIA FIRE

Erin Donalson I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 20/11/18 - Mis à jour le 20/11/18

Après presque deux semaines de lutte contre l’incendie le plus meurtrier de l’histoire de la Californie, les rescapés, accueillis dans des églises, sur des parkings de supermarché ou des hôtels, se sont vus distribués des vivres, de l’eau et... des Bibles.

A ce jour, 79 personnes ont péri dans les flammes, selon le dernier décompte du Cal Fire, le département californien de la foresterie et de la protection contre les incendies, et 1.000 personnes sont encore portées disparues. L’incendie, probablement causé par un court-circuit dans un transformateur, combiné à une sécheresse extrême et des vents soufflant à plus de 80 km/h, a ravagé le Nord de la Californie, et plus particulièrement la ville de Paradise, ville de 27.000 âmes prisée par les retraités californiens.

« Mes paroles ne passeront pas »

De nombreuses églises, dans toute la région du nord de la Californie, ont ouvert leurs portes aux rescapés. Ainsi les églises de Santa Rosa, Napa, Sonoma, Petaluma et Novato abritent des victimes et servent de lieu de repos pour les pompiers, selon le quotidien Sacramento Bee. Le centre de la Croix-rouge, installé lui aussi dans une église, ainsi que l’agence fédérale américaine pour les situations d’urgence (Fema), ont distribué de l’eau, des vivres, et, geste inattendu, des Bibles. Cette attention portée à la Parole de Dieu, au beau milieu d’une détresse palpable, illustre de manière saisissante l’Evangile du dimanche 18 novembre, 33ème semaine du Temps Ordinaire : « Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. » (Mc, 13, 31)

De nombreux Américains ont fait preuve de générosité. Au nord de Sacramento, la capitale, des riverains ont ouvert leurs prairies à des colonnes de camping-cars. « Il y a même des gens, raconte Shawn Boyd, porte-parole de la direction californienne des situations d’urgence, qui ont mis à disposition leurs bed and breakfast et tous types de locations. Des gens formidables. »

Dimanche, des fidèles se sont réunis dans une église près de Chico, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Paradise. On pouvait lire, sur une pancarte au-dessus de l’église : « We will rise from the ashes », c’est-à-dire, « Nous renaîtrons de nos cendres ».


Sacra di San Michele

Lire aussi :
La célèbre abbaye du film « Le Nom de la rose » victime d’un incendie

Tags:
États-Unisincendie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
3
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
4
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
5
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
JOHN PAUL II FATIMA
Agnès Pinard Legry
La Vierge de Fatima a-t-elle sauvé la vie de Jean Paul II ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement