Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

La célèbre abbaye du film « Le Nom de la rose » victime d’un incendie

Sacra di San Michele
Partager

La mystérieuse abbaye qui a inspiré le film "Le Nom de la rose" a subi un incendie le 24 janvier 2018. Des travaux de restauration sont en cours.

Un incendie a dévasté la Sacra di San Michele, l’abbaye qui a inspiré le célèbre film « Le Nom de la Rose » réalisé par Umberto Eco en 1986. Datant du Xe siècle, elle se trouve sur le mont Pirchiriano dans le Piémont. Le site a grandement influencé l’imagination d’Eco ; c’est ici qu’il puisa l’inspiration nécessaire pour la création de ses personnages. C’est justement grâce à cette réalisation cinématographique que la Sacra di San Michele est devenue largement connue.

Un incendie accidentel

Selon les médias locaux, le feu a commencé dans la zone de la maison d’hôtes et s’est progressivement répandu dans toute l’abbaye. Bien que la cause de l’incendie soit encore inconnue, il semble qu’un court-circuit soit la raison du départ d’incendie.

La Sacra di Saint Michele est une véritable icône pour le Piémont italien. Le site reçoit environ 100 000 touristes par an. L’abbaye n’est pas seulement connu pour le film, mais aussi car elle est le point de départ du « sentiero dei Franchi » (le chemin des Francs). Cette route fait partie d’un célèbre itinéraire de pèlerinage : la via Francigena.

La Sacra di San Michele est également située au niveau de la mystérieuse ligne imaginaire qui unit sept monastères, de l’Irlande à Israël. Cette ligne est connue comme étant la ligne sacrée de l’archange saint Michel.

Cette ligne sacrée marque, selon la légende, le coup d’épée que le saint a infligé au diable pour envoyer le Malin aux Enfers après une bataille apocalyptique. Chacun des sept monastères qui traverse cette ligne sacrée est dédié à saint Michel.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]