Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

En images : les magnifiques oratoires d’Aix dédiés à la Vierge

STATUE
By Joaquin Ossorio Castillo | Shutterstock
Partager

A Aix-en-Provence, une centaine d'oratoires ornent les angles de rues et les façades dédiés à la Vierge ou à des saints protecteurs. Aleteia vous invite à les découvrir en suivant une promenade guidée par le photographe aixois Guy Liégeois, un passionné de l’histoire de ces ornements destinés à protéger discrètement les habitants comme les nombreux voyageurs qui les croisent au hasard des rues.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Avec Lyon, Aix-en-Provence est probablement une des villes qui a le plus d’oratoires en France. Pas moins de 92. Édifiés pour servir de lieu de prière à partir de la fin du Moyen-Âge, ils se sont multipliés au XVIIe et au XVIIIe siècles. Venant du mot latin « orare » qui signifie prier, les oratoires invitent les passants au recueillement. Vulnérables et fragiles, souvent abîmés par les intempéries ou l’indifférence des hommes, ils ont été érigés pour protéger les habitants des villes.

Ils étaient dédiés à la Vierge ou à un saint, afin de protéger les habitants des épidémies, de la peste ou encore de la sécheresse. Souvent, ils étaient aussi construits pour remercier d’une guérison. Ou encore, après qu’une ville ou un quartier ait été épargné des fléaux qui dévastaient alors l’Europe. La plupart des oratoires aixois sont consacrés à la Vierge. Leurs vocables varient selon les lieux ou les bienfaits espérés ou obtenus : Notre Dame-de-Grâce, Notre-Dame-d’Espérance, Notre-Dame-de-la-Seds ou Notre-Dame-de-Bon-Conseil, ou encore l’Immaculée Conception… Autant de témoignages de la grande importance du culte marial, qui s’est renforcé lors de la Contre Réforme.

Le Christ et les saints sont aussi représentés. En premier lieu saint Roch, protecteur contre les épidémies. Parmi les autres saints qui figurent dans la ville, on remarque saint Honorat, auteur d’un miracle à Aix, saint Michel combattant le dragon, saint Jacques patron des voyageurs, saint Benoît fondateur de l’ordre des Bénédictins et de la règle monastique, saint Antoine de Padoue, moine franciscain et bien sûr saint Joseph …

Niches d’angle ou de façade

S’ils sont d’une très grande diversité selon les régions, les oratoires d’Aix en Provence se présentent sous forme de niches d’angle ou de façade. Placées aux endroits les plus visibles, ils sont souvent surmontés de lampes destinées à les éclairer la nuit. Certains oratoires sont richement décorés, d’autres beaucoup plus sobres. Tous rappellent les différentes époques de l’architecture et de l’art aixois. Ils racontent l’histoire de la ville, la ferveur religieuse, les craintes et les espoirs de ses habitants au fil du temps.

 

 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.